Carnitine, Cet Acide Aminé Qui Transporte De L’Energie

La carnitine est un des ingrédients phares des compléments alimentaires destinés à la perte de poids. Ceci grâce aux vertus qu’on lui attribue sur sa potentielle action sur le métabolisme énergétique et le transport des acides gras. 

Découvrez cet acide aminé.

La carnitine

La carnitine est un acide aminé synthétisé par le foie et les reins. Elle est produite à partir de précurseurs que sont deux autres acides aminés : la lysine et la méthionine. La synthèse nécessite la présence d’autres molécules : le fer, les vitamines 83 et 86 ainsi que la vitamine C.

 

Il s’agit d’un acide aminé non-essentiel. En effet, le corps est capable de synthétiser la quantité dont il a besoin.

 

C’est également une molécule de typologie endogène, car elle est produite par le corps lui-même. La carnitine est présente dans les aliments absorbée par le tube digestif. Elle rejoint  ensuite la circulation sanguine. Sa principale source alimentaire est la viande rouge, suivie par la viande blanche et les poissons.

 

D’un point de vue terminologique, on désigne cette carnitine par la L-carnitine (L pour Levo, gauche) par opposition à la D-camitine (D pour Dextro, droite), selon la conformation spatiale des atomes. Seule la L-carnitine est active dans l’organisme.

 

L’acétyl-L-carnitine est également présente dans l’organisme. C’est une molécule différente de la simple carnitine par la présence de son groupement chimique acétyl.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Fonction de la carnitine dans l’organisme

La carnitine joue un rôle important dans le métabolisme. Son rôle principal est de transporter les acides gras à l’intérieur des mitochondries, composantes essentielles d’une cellule dans l’organisme, qui permet de fournir de l’énergie.

 

Les acides gras sont ensuite utilisés pour fournir de I’ATP, molécule clef de l’énergétique cellulaire, à la cellule. Dans l’organisme, la carnitine joue un rôle moindre sur le métabolisme glucidique. Elle est plus utilisée comme supplément pour la pratique sportive, ainsi que dans une optique de santé globale.

 

En présence d’oxygène, c’est-à-dire le métabolisme aérobie, le rendement du processus est beaucoup plus rentable qu’en son absence.

Les différentes formes de carnitine et leurs effets sur l’organisme

Il existe principalement deux formes de carnitine : la première étant sous-forme de L-carnitine simple,   et la seconde sous-forme d’acétyl-L-camitine. Ces deux formes sont vendues sous-forme de supplément, en poudre ou en gélules.


La deuxième forme de carnitine est I’acétyl-L-camitine. Comme mentionné plus haut, celle-ci est liposoluble.


Ces deux formes de carnitine ont des effets différents sur l’organisme.

Premièrement, la L-carnitine. Au niveau musculaire, les études scientifiques ont démontré que par rapport à un placebo, la prise de carnitine permet une amélioration de l’oxygénation par une action vasodilatatrice.


Elle permet également, comme mentionné plus haut, un accroissement de l’utilisation des lipides comme carburant, au détriment du glycogène, lors d’un effort physique.

Enfin, pour les hommes, la carnitine aurait une action anabolisante, grâce à une majoration du nombre de récepteurs aux androgènes sur les cellules musculaires. Mais pour cela, il faut l’associer à un repas post-entrainement. Il faut également que le catabolisme et les courbatures diminuent.


Ce dernier effet n’est toutefois pas encore considéré, cliniquement parlant, du fait que les études aient toutes été faites in vitro. En effet, même si le nombre de récepteurs aux androgènes augmente, il n’est pas du tout certain que cela va rapporter une plus grande valeur musculaire cliniquement significatif. D’autre part, les études cliniques réalisées n’ont pas montré de différence avec un placebo.


De même, pour les effets de la carnitine sur la santé, les études cliniques restent controversées. La carnitine est réputée avoir une action bénéfique sur le système  cardiovasculaire, de par son effet anti-oxydant, et par son action au niveau du muscle cardiaque.


Toutefois, lors des expériences effectuées, l’administration de camitine chez des patients ayant des maladies cardiovasculaires n’ont pas démontré de résultats statistiquement significatifs.


Il est également pensé que prendre de la carnitine provoque une augmentation de l’espérance de vie des patients,  ce qui a conduit à la réalisation d’une méta-analyse (fusion de plusieurs études pour augmenter le nombre de participants). Cette méta-analyse a montré un bénéfice significatif sur divers paramètres cliniques, dont la mortalité après un infarctus et une récidive d’infarctus. Toutefois, encore une fois, les résultats des expériences n’ont pas été significatifs.


Par contre, il a été prouvé que la carnitine améliore la qualité des spermatozoïdes!


L’acétyl-L-carnitine, quant à elle, agit au niveau du cerveau. D’après les recherches, elle aurait une action protectrice sur les neurones, le déclin cognitif et l’altération de la mémoire lié au vieillissement ou aux maladies dégénératives. Cet effet s’explique par un effet anti-oxydant sur les neurones et la circulation sanguine. Encore une fois, comme mentionné dans les paragraphes précédents, les limites des études scientifiques sont les mêmes.

L-carnitine Tartrate 2000 High concentration - Acide Aminé
Eric Favre Nutrition Expert
21.90 €
La carnitine est un composé dérivé de deux acides aminés, la lysine et la méthionine. Elle est produite naturellement par le corps. La forme biologique de la carnitine est la L-carnitine, elle est également vendue en tant que complément alimentaire sous...
Voir le produit

pour conclure

En conclusion, s’il est démontré que la camitine joue un rôle important dans le transport des graisses pour le métabolisme énergétique, ses autres bienfaits sur le corps ne sont pas reconnus, malgré les expériences et les recherches scientifiques entreprises. Il faudra encore que les chercheurs expérimentent un peu plus avant de conclure. En attendant, rien n’empêche l’utilisation de la carnitine.

EN SAVOIR PLUS

Nos autres ressources