L’Imagerie Et La Répétition Mentale

L’imagerie et la répétition mentale sont maintenant des techniques que l’on utilise dans le domaine du sport de haut niveau. C’est une technique des plus connues et des plus répandues quand on parle de préparation mentale. En quoi consiste-t-elle ? Quels en sont les avantages ? Focus sur le sujet.

Imagerie mentale : en quoi consiste-t-elle ?

L’imagerie mentale est une technique qui consiste à créer ou à recréer une situation, un geste ou une expérience dans la tête. Pour se mettre dans l’ambiance, le sportif doit mobiliser tout son corps. L’image créée par le sportif lui-même peut être visuelle, c’est-à-dire qu’il se voit entrain de reproduire les mêmes gestes. Elle peut aussi être kinesthésique, c’est-à-dire que non seulement il se voit entrain de refaire les gestes, mais également il ressent les sensations qui les accompagnent (impulsion, élévation, réception…). Enfin le sportif peut créer des images à caractères auditives (accompagnée de son), olfactive ou gustative (en ressentant le goût). Ceci pour dire que l’imagerie mentale implique tous les sens et l’ensemble du corps du sportif.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Imagerie mentale : le fonctionnement

Bien avant son application, l’imagerie mentale a déjà fait l’objet de plusieurs études, dont les premières remontent à l’époque de la deuxième Guerre mondiale. A cet effet, des recherches sur l’efficacité de la technique ont été menées par les psychologues. Ce sont ces recherches qui ont permis de démontrer que le fait d’imaginer un geste permet d’améliorer sa réalisation dans la vraie vie. Combinée à l’entrainement, l’imagerie est un moyen très efficace pour améliorer la performance des sportifs. C’est la raison pour laquelle dans nombreux domaines sportifs l’imagerie mentale fait partie intégrante de l’entrainement. Tel est par exemple le cas dans le lancer-franc en basket-ball, au plongeon, au patinage artistique…Pour les sportifs de haut niveau comme pour les débutants, l’imagerie mentale est un moyen efficace pour améliorer la performance.

Imagerie mentale : comment faire ?

L’imagerie mentale est un outil qui peut offrir différentes possibilités à son utilisateur. Toutefois, afin de bénéficier de tous les avantages, il est important de savoir l’utiliser efficacement.

Pour commencer, il faut définir au préalable les besoins du sportif. Quel point doit-il travailler pour optimiser sa performance (point technique, gestion d’émotion, tactiques…). Il faut donc commencer par lui poser la question suivant : pourquoi doit-il faire appel à l’imagerie mentale ? Par la suite, il va lui-même choisir le film ou la séquence qui peut répondre à ses besoins. IL est donc à la fois le producteur, l’acteur et le spectateur de son propre film.

Le psychologue va ensuite aider le sportif à choisir le contenu du film, ce qu’il va voir en fonction de ses attentes et besoins. Pour faire simple, il peut s’agir de séquence très simple comme les éléments essentiels de l’action du sportif ou encore de film plus complexe (saisie de raquette, bruit de pas lors d’une course, flexion de jambes…).

Une fois que le sportif parvient à trouver le contenu de son film, le psychologue entretient de petits réglages pour améliorer l’imagerie mentale. On peut par exemple varier la vitesse du film, modifier la couleur, faire des arrêts sur image,…

Vitamines B max - Métabolisme énergétique
Laboratoire Eric Favre Santé
14.90 €
Vitamines B Max est un complément alimentaire complet puisqu’il contient l’ensemble des vitamines du Groupe B à des dosages maximum. Ces vitamines sont reconnues pour être au carrefour des métabolismes : glucides, protéines, lipides. • La vitamine B1...
Voir le produit

Quand utiliser l’imagerie mentale ?

L’imagerie mentale est une technique que l’on peut appliquer à n’importe quel moment. Combinée avec l’entrainement, elle favorise la performance et la concentration du sportif. Un entraineur peut demander à un joueur d’imaginer d’abord une action avant de la réaliser. Cette technique permettra au joueur de focaliser sa concentration sur le jeu et l’action à faire. Le joueur lui-même gagnera en compréhension et en confiance avec cette technique. Durant les grands matchs, il arrive que les coachs demandent à l’ensemble de son équipe de faire une séance d’imagerie mentale de dix minutes. On les invite à imaginer la réaction et le bruit des publics, l’entrée sur le terrain, le déroulement du match…tout cela, pour éviter le trac et se concentrer un peu plus sur le match.