Ostéopathie : Une Technique D’étirement Myotensif

Une séance d’entraînement, quelque soit la discipline en question est toujours suivie d’une séance d’étirement. Il s’agit d’une série d’exercices qui consiste à détendre et à relâcher la tension sur la capsule articulaire. Depuis des décennies, la technique utilisée pour étirer les muscles est le stretching. C’est une technique d’étirement musculaire qui consiste à tendre le muscle désiré en y mettant une tension inverse de la contraction pour le détendre. Le stretching est une bonne technique certes mais il peut avoir des conséquences traumatisantes pour les tendons et les articulations. C’est dans cette perspective que les coachs professionnels ont mis en place une technique d’étirement myotensif, moins brutale que le stretching mais qui est sans doute plus efficace : l’ostéopathie.

Qu’est ce que l’ostéopathie ?

Au sens propre du terme, l’ostéopathie est une approche thérapeutique qui consiste à manipuler le système musculo-squelettique et les techniques de relâchement myofascial pour apporter un soulagement à une partie du corps humain. En effet, suivant le principe des ostéopathes, la structure du corps a une fonction physiologique. Chaque fonction entretient une structure tout comme la structure entretient gouverne la fonction. Dans cette perspective, le squelette et sa musculature ont une grande importance en tant que support des autres organes. Sa mobilité naturelle est indispensable pour un bon fonctionnement durable du système nerveux, musculaire, circulatoire…

Les techniques utilisées dans l’ostéopathie

En fonction de la partie de l’organisme à traiter correspond une technique d’ostéopathie bien déterminée. Parmi les techniques les plus utilisées actuellement, on distingue :

–          Les techniques de mobilisation articulaire passive lente : c’est la technique de base dans le domaine de l’ostéopathie. Elles sont utilisées pour mobiliser les articulations et rétablir le mouvement d’articulation.

–          Les techniques de mobilisation articulaire active : c’est une technique qui permet d’avoir une certaine amplitude articulaire pour permettre la récupération musculaire.

–          Les techniques de mobilisation articulaire mixte : pour traiter les raideurs articulaires et pour soigner les pertes de mobilité des articulations, des muscles et des ligaments

–          Les techniques de reflexe : il s’agit d’un traitement reflexe du tissu conjonctif et de certains problèmes neuromusculaires

–          Les techniques de mobilisation des structures molles et péri-osseuses : pour traiter les domaines crânien, viscéral, facial…

–          Les techniques liquidiennes : sans manipulation et qui peut toucher tout l’ensemble du corps

–          La technique psycho cognitive : pour développer la confiance en soi.

 

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Les bienfaits de l’ostéopathie

Connu comme le thérapeute du mal de dos, l’ostéopathie présente divers avantages pour l’ensemble du corps, notamment en ce qui concerne le traitement des douleurs musculaires et squelettiques. Par ses diverses variantes, l’ostéopathie peut traiter des troubles cardiovasculaires, digestives, génitales, urinaires, neurologiques…Juste par une palpation fine, l’ostéopathe parvient à déceler les tensions qui provoquent le mal être du patient. Ils font par la suite des manipulations afin de rétablir l’équilibre.


L’ostéopathie est un traitement de tout l’ensemble du corps. En effet pour les ostéopathes, le corps est composé de différentes parties reliées les unes des autres. Les courbatures, les mauvaises postures, les traumatismes, le stress ne perturbent uniquement un seul système. Ils parviennent à toucher tout l’ensemble du corps, en provoquant par la suite un disfonctionnement général. Soigner chaque problème consiste alors par rétablir l’harmonie dans le système musculosquelettique en rétablissant la mobilité et la motilité.

Endol - Roll-on décontractant
Eric Favre Endurance
7.90 €
Inclinez le roll-on à la verticale, bille vers le bas et appliquez sur les zones sensibles. Renouvelez l’opération si nécessaire. Lavez-vous les mains après application en cas de contact avec le gel.
Voir le produit

Comment utiliser l’ostéopathie pour s’étirer ?

L’ostéopathie est actuellement reconnue comme la meilleure méthode pour soulager les tensions musculaires et squelettiques. Pour les sportifs, la discipline permet d’étirer les parties du corps telles que le dos, le cou, l’épaule, les abdominaux, les lombaires, le psoas, les jambes et la chaine postérieure, les adducteurs, les abducteurs, les mollets, les mains et les pieds.

 

Utilisé dans le domaine de l’étirement, l’ostéopathie va permettre de :

–          Rééquilibrer les tensions musculaires

–          Assouplir les tissus

–          Soulager les douleurs liées à une rétention d’énergie

–          Eliminer les toxines secrétées durant l’effort

–          Prévenir les crampes

–          Stimuler la circulation sanguine

 

Afin que les étirements soient efficaces, ils doivent être effectués une heure après la séance du sport. La pression sur les points à traiter doit être maintenue entre trente seconde à une minute, et elle doit être lente pour avoir des effets plus progressifs. Le patient ne doit pas sentir la douleur mais plutôt la sensibilité de l’effet de tension de chaque pression.