Pourquoi Est-Il Nécessaire De S’échauffer Au Cours d’Un Programme De Musculation ?

La grande majorité des athlètes commence les activités de musculation sans un échauffement préalable. Et pourtant, il s’agit d’une étape cruciale pour la réussite d’une séance d’entraînement, notamment afin d’éviter les blessures. C’est pourquoi cet article explique tous les avantages dont vous pouvez bénéficier en vous étirant avant chaque exercice de fitness.

Les avantages de l’échauffement musculaire

Comme son nom l’indique, l’échauffement musculaire permet de faire monter la température du corps. Ainsi, il permet à l’organisme d’être préparé à des travaux de fitness intenses et d’éviter les situations d’épuisement. En plus de vous préparer à affronter le stress qui peut survenir au cours de l’exercice physique, l’échauffement musculaire permet de :

  • Éliminer les substances chimiques sécrétées lors des entraînements ;
  • Améliorer le rythme cardiaque.

Éliminer les substances chimiques produites lors d’un exercice physique

Lorsque vous vous échauffez, vous facilitez la circulation sanguine. En effet, l’échauffement musculaire permet d’élever la pression artérielle. C’est ce mécanisme, à son tour, qui permet d’éliminer les déchets produits pendant l’entraînement musculaire. De même, la quantité d’oxygène présente dans le sang se retrouve rehaussée grâce aux exercices d’échauffement.

 

Améliorer le rythme cardiaque pendant l’exercice de musculation

Les enzymes sont des éléments très importants pour l’organisme. Lorsqu’ils ne sont pas à une température optimum, leur fonctionnement se retrouve de plus en plus détérioré. Il est donc très important que le corps de l’athlète soit maintenu à la bonne température.

Le rythme cardiaque se retrouve troublé lorsque la température avoisine 32 °C. Dans les cas les plus graves, c’est-à-dire à une température baisse jusqu’à un niveau 15 ou 10 °C, on assiste à un arrêt cardiaque.

A contrario, si la température augmente considérablement au point d’atteindre 42 °C, l’athlète est exposé à des complications cérébrales et peut entrer dans un état de coma. Voilà pourquoi il est vivement recommandé de faire du cardio-training avant chaque entraînement pour garder un bon rythme cardiaque.

L’échauffement musculaire : un must pour être prêt mentalement

Grâce à un échauffement musculaire bien effectué, le sportif est plus disposé mentalement à supporter le stress causé par l’intensité de l’exercice physique. Il est très commun de voir un entraîneur motiver ses joueurs pendant les séances d’échauffement. L’échauffement musculaire est donc un atout indispensable pour rester focus sur l’activité sportive ou la compétition en cours d’exécution.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Un exemple d’exercice d’échauffement

Il est vrai que l’échauffement est un parfait atout pour réussir son programme de sport, toutefois, il faut bien préparer son échauffement pour un résultat efficace. Par exemple, vous pouvez commencer par  une activité cardio qui peut durer entre 5 et 10 minutes. Ensuite, il est possible de passer aux haltères et à la prise des masses. Les charges utilisées pour ces activités doivent être légères. Vous pouvez les utiliser pour faire 1 ou 2 séries tout en ciblant les parties du corps qui doivent supporter l’effort physique.

Aussi, avant de prendre des masses lourdes, vous pouvez faire une série légère d’échauffement pour le premier exercice de chaque groupe musculaire. Par exemple, lorsque vous commencez par un développé couché, il est conseillé de faire une série d’échauffement de 20 reps maximum avant de démarrer. Toutefois, si vous envisagez poursuivre la séance avec du développé incliné, la série légère ne devrait pas être nécessaire.

Recourir à l’utilisation d’un foam roaming ?

Encore appelé le rouleau d’automassages, il s’agit d’un outil en mousse légère très efficace qui permet au bodybuilder de s’échauffer avant ou après l’entraînement. Aussi, pour détendre et augmenter la mobilité de vos muscles, vous pouvez utiliser des accessoires de fitness tels que les bâtons de massage ou les barres de lacrosse.

Endol - Roll-on décontractant
Eric Favre Endurance
7.90 €
Inclinez le roll-on à la verticale, bille vers le bas et appliquez sur les zones sensibles. Renouvelez l’opération si nécessaire. Lavez-vous les mains après application en cas de contact avec le gel.
Voir le produit

Quelques astuces pour réussir son échauffement

Prévoyez-vous de faire un entraînement intense avec des charges particulièrement lourdes ? Il est conseillé de commencer par faire une ou deux séries supplémentaires de « rodage ». Il faut ensuite progresser jusqu’à la charge envisagée par l’exercice.


D’un autre côté, la période de la journée est aussi un facteur important pour réussir son échauffement. En effet, pour une séance programmée très tôt le matin, il faut procéder à  un échauffement de longue durée afin de bien préparer les muscles. Il faut souligner que ces derniers sont raides après une nuit de sommeil. Par contre, pour des exercices prévus pour la soirée, un échauffement de quelques minutes peut suffire.


Par ailleurs, avant de commencer effectivement les exercices de fitness, vous devez prendre le soin d’échauffer toutes les parties du corps qui doivent participer à la séance. À titre d’illustration, pour une séance de développé lourd pour les épaules, l’athlète doit échauffer non seulement les deltoïdes, mais aussi le cou, les trapèzes et les triceps. En effet, toutes ces parties de l’organisme interviennent également au cours de l’effort physique.