Est-T-Il Intéressant De Faire Un Jeûne Intermittent ?

Le terme pratique volontaire de jeûne est revenu depuis quelques années quand des demandes concernant la santé ou le bien-être sont évoqués. Le jeûne intermittent fait partie de l’un des régimes le plus choisi grâces aux nombreux avantages qu’il présente. Ce régime est aussi recommandé par des coachs pour les sportifs qui souhaitent perdre du poids ou bien pour d’autres programmes sportifs. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à ce propos. 

A quoi consiste le jeûne intermittent ? 

Le jeûne intermittent est un régime méditerranéen, plus qu’une diète au terme conventionnel. Il consiste à avoir un style de vie qui introduit une façon particulière de se nourrir. Le principe est d’alterner des périodes de repas et des jeûnes. Ici, il ne s’agit pas de consommer des aliments en particulier mais plutôt de contrôler les fréquences des repas dont lesquels il faut honorer des moments particuliers dans la journée pour manger. Le jeûne intermittent existe sous plusieurs formes (16/8, 2/5, un jour sur deux, etc…) mais tous les principes divisent la journée ou la semaine en période de repos et d’abstinence.  

Ce régime aussi peut être défini comme une continuité du moment où une personne ne mange pas comme pendant le sommeil par exemple. Il a des avantages très bénéfiques pour la santé. D’ailleurs, certaines études recommandent le jeûne afin d’avoir un meilleur fonctionnement des systèmes cérébro-vasculaires et cardiovasculaire. 

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Comment ça marche le jeûne au quotidien ? 

Jeûne au quotidien c’est tout simplement sauter le petit déjeuner, c’est-à-dire prendre le premier repas à midi et le dernier repas à 20h. Cela signifie que le corps jeûne pendant 16 heures et la fenêtre de consommation est bornée à 8 heures. C’est la méthode 16/8 et c’est le principe le plus répandu. Cette méthode facile permet d’avoir des résultats satisfaisants avec un minimum d’effort. Il ne nécessite pas de suivre des régimes spéciaux avec des règles et réglementations strictes.  

Depuis quelques années, le jeûne intermittent 16/8 jouit d’une célébrité stratosphérique. Ce sont les personnes qui veulent perdre du poids et brûler de la graisse qui le choisissent en particulier. Nombreux bodybuilders aussi le pratiquent pour brûler la dernière couche de graisse afin de laisser le muscle s’arrondir.  

 

Cette méthode est en général considérée comme moins limitatif et bien plus souple du fait qu’il n’y a aucune limitation calorique. De plus, il est adapté à n’importe quel style de vie. Surtout adapté pour les sportifs qui ont besoin d’une quantité abondante de calories pour être en mesure de suivre une pratique intensive. Il y a cependant quelques facteurs qui vont amplement impacter l’intérêt de ce régime pour un sportif de haut niveau. 

Est-elle une bonne méthode pour une perte de poids et pour avoir un résultat adouci pour un sportif de haut niveau ? 

Certes, les études sur le sujet du jeûne intermittent ne sont pas légion. Néanmoins, les recherches qui ont été faites jusque-là ont donné des résultats plus que prometteurs. Certaines études ont trouvé des résultats sur la perte de poids accrue et selon d’autres, un résultat sur des marqueurs métaboliques développés. 

 

Il est suggéré par des études faite plus récentes que certains sportifs doivent avoir des périodes avec un apport énergétique réduit, voire nul, afin de contribuer à l’amélioration des performances. Pour les athlètes d’endurance, la production de nouvelles mitochondries appelées biogenèses mitochondriales est l’un des plus importants signes d’adaptation aux exercices. Pendant un entrainement, le corps de l’athlète réagit au moment de l’épuisement des réserves d’énergie. Cela s’interprète par le déclenchement d’une série de facteurs de signalisation. Ces derniers, à leur tour, stimulent plusieurs réactions positives aux exercices d’endurance y compris la biogenèse mitochondriale. 

 

De ce fait, pour certains cas spécifiques, faire de l’entraînement d’endurance dans un état de basse énergie peut donner un meilleur résultat en termes d’adaptation ou résistance aux entraînements. Il est tout de même à noter que ces recherches sont souvent menées sur la base d’un régime alimentaire pauvre en glucides, pas comme un entraînement complètement à jeun, comme le cas avec le jeûne intermittent. 

Calorie cut vegan 10.6 - Perte de poids<sup>1</sup> - kon jac pur bio
Eric Favre Nutrition Expert
12.90 €
Calorie Cut® Vegan du Laboratoire Eric Favre® est un complément alimentaire à base d’un unique actif : le kon jac. Le kon jac présent dans CALORIE CUT® est un kon jac bio de haute qualité, non blanchi aux sulfites (allergènes) et sans OGM. De plus, il est...
Voir le produit

Le jeûne intermittent est-il recommandé pour les sportifs ? 

Déjà le jeûne intermittent a des effets positifs remarquables chez une personne normale. Et pour les sportifs de haut niveau, en fonction de son objectif de formation, les périodes de faible apport en glucides causé par le jeûne intermittent peuvent progresser ou réduire les performances. Dans ce cas, il est difficile de définir si le jeûne intermittent est une bonne ou mauvaise idée pour les sportifs car cela dépend de plusieurs facteurs. 

 

Par exemple, si le sportif s’entraine tôt le matin et que son dernier repas était la veille à la fin de l’après-midi, cela risque de compromettre la capacité de se concentrer pendant l’entrainement. 

Aussi, le fait de ne pas s’alimenter avant un entraînement de haute intensité comme le sprint ou les exercices en endurance va réduire probablement les réussites. Cependant, si l’entraînement est fait plus tard dans la journée, le jeûne intermittent n’a pas d’impact du moment où le sportif consomme assez d’énergie et de nutriments pendant le repas, avant et après l’entraînement. 

Pour conclure

Donc pour conclure, le jeûne intermittent présente d’énormes bénéfices pour les personnes normales. Et chez les sportifs de haut niveau, les résultats sont mitigés. C’est important de noter que même s’ils pratiquent un régime alimentaire avant des repas sans limite de temps, les études ont montré qu’ils sont plusieurs à ne pas réussir à manger assez de calories. Il est donc logiquement supposé que réussir à manger plus de calories avec assez de repas peut donner d’énergie en des quantités de nourriture nécessaire. 

 

Au final, le plus important pour un athlète c’est de stocker suffisamment de calories pour performer, peu importe le nombre de fois de la consommation.