La Synthèse Des Protéines, Un Moyen Pour Le Renforcement Musculaire

En général, la synthèse des protéines est utilisée dans le domaine du sport sans comprendre exactement ses effets sur l’organisme. Dans divers magazines et articles de musculation, la synthèse protéique s’affiche sur les constituants de compléments alimentaires. Seulement, une confusion existe surtout si ce concept n’est pas précisément reconnu par certains usagers. Il est important de savoir en réalité la manière d’optimiser la synthèse des protéines.  Cette compréhension permet à tout le monde d’apprendre à inciter de façon optimale cette dite synthèse protéique. Elle sert même à réaliser à des changements positifs du corps.

La synthèse protéique, c’est quoi ?

C’est tout simplement l’absorption des acides aminés dans le but de mener certaines étapes métaboliques et corporelles. Elle est donc un processus biologique le plus fondamental qui a lieu dans les organes, surtout au niveau des muscles. Dans le monde du sport, la synthèse protéique se réfère correctement aux muscles en comparaison au corps tout entier.  

Avec le terme synthèse des protéines, il faut s’attendre donc à la synthèse des protéines musculaires. Cette dernière permet de construire à nouveau un tissu musculaire lorsqu’il y a un déchirement des fibres musculaires durant l’entraînement. Pour le cas d’une stimulation efficace de cette synthèse protéique, cela conduit à avoir une énorme hypertrophie musculaire, plus de force ainsi qu’une bonne récupération.  

Comment faire pour rendre optimale la synthèse protéique ?

Encore une fois, la synthèse des protéines est la clé fondamentale de la création de la masse musculaire dans l’organisme. D’ailleurs, son nom indique déjà que les substances protéiques tiennent une grande importance dans ce processus. En fait, la croissance musculaire dépend de l’absorption d’une quantité équitable de ces protéines. 

 

Un des acides aminés la plus indispensable est la leucine, car elle est le symbole d’initiation de la synthèse des protéines. Aussi, il est important de manger des aliments contenant de la leucine pour que les muscles soient signalés. 2 à 4 g de leucine suffiront pour pousser la synthèse protéique. Seulement, il faut noter que cette fourchette dépende aussi du poids de chaque personne.

 

La qualité de protéines est liée à la quantité spécifique en leucine, mais non pas à la totalité de son apport. C’est pourquoi, il est nécessaire de manger par exemple 25 à 30g des protéines de petit-lait pour avoir 3g de leucine au maximum. Concernant les viandes, 40 g de protéines suffiront pour une quantité adéquate de leucine. Outre, les légumes ainsi que les céréales permettent d’avoir des apports protéiques. Plus la quantité de protéines augmente, plus celle de leucine accroît également. 

 

Pour optimiser alors la synthèse des protéines, l’essentiel c’est de consommer convenablement des protéines ET de très bonne qualité lors d’un repas. Le fait d’assurer une quantité importante dans chaque repas est indispensable dans ce processus.  

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Le temps idéal en protéines pour la construction musculaire

Beaucoup d’informations concernant la fréquence d’entraînement et la synthèse des protéines musculaires (MPS : Muscular Protein Synthesis) circulent sur internet. Sur le net, il est affirmé que le timing post d’entraînement s’élevait jusqu’à 48 h, mais il a après une tendance à baisser. Selon les idées reçues, il est important de ne pas céder des substances exogènes afin de maintenir élevé cette MPS plus longtemps. En complément de cela, il faut entraîner les muscles toutes les 48h pour gagner un maximum de substances hypertrophiques.  

Or parmi d’autres, la MPS est un facteur isolé c’est-à-dire qui ne traite qu’un système musculaire. Il s’agit dans ce cas d’une réaction de surcompensation à une réaction analytique. L’ennui c’est que la surcompensation n’intervienne pas d’une manière analytique, mais plutôt globale. Par conséquent, certains systèmes demandent plus de délai de récupération, car les tendons, le système hormonal ainsi que le système nerveux central ne se mettent plus à regagner.  

 

Il ne faut pas donc croire à un entraînement qui dure 48h bien que les autres systèmes n’aient pas du tout récupéré. C’est une grosse erreur, car cela traduit à une fatigue nerveuse et à un tas de déformations. À notifier également que le système nerveux commande la contraction musculaire lors d’une activité physique avec intensité. Il est en effet indispensable de consulter un expert de santé pour ne pas faire n’importe quoi. Il est le seul qui pourra dire le timing idéal et la quantité des protéines à prendre. 

Iso Zero 100% Whey Protéine
Eric Favre Nutrition Expert
63.90 €
ISO ZERO est constituée de + de 85% de protéines de whey (WPI, WPC), l’une des plus pures sources de protéines. Ces 85% de protéines proviennent uniquement de la whey : sans ajout d’acides aminés synthétiques, ni collagène, ni gluten (100% from whey)....
Voir le produit

Une bonne source de protéines en alimentation, une meilleure solution

Malgré les informations invalides citées en ligne, il est toujours recommandé de consommer des aliments riches en Leucine toutes les 3 heures. À chaque matin par exemple, il semble plus sage de prendre des céréales pour le petit déjeuner. Un déjeuner léger avec quelques soupers entre les deux est indispensable. Pour un dîner en famille, il vaut mieux opter pour le steak. Le seuil minimal en leucine s’obtienne grâce aux substances protéiques contenues dans la nourriture. Un bon apport en protéines d’alimentation permet de bien stimuler la synthèse protéique.

 

D’ailleurs, l’étude réalisée par Norton et Al en 2008 a confirmé que la masse musculaire s’augmente selon l’apport en protéines à chaque repas. C’est pourquoi, il est crucial d’absorber une quantité de protéines suffisante tout au long de la journée. Avant l’entraînement, l’absorption des protéines est importante pour que les muscles se construisent mieux après l’effort. Généralement, d’autres suppléments tels que la whey et les BCAA doivent être pris après l’entraînement. Ils ont des substances protéiques de qualité. Outre, ils sont bien praticables et rapides à assimiler. Sa teneur en leucine conséquente leur rend aussi spécifique. Ce type de complément peut être pris entre les repas pour le maintien élevé de la synthèse protéique durant la journée.  

À retenir

Se renseigner sur le concept de la synthèse des protéines permet de comprendre ce qu’il faut faire. Cela permet également d’augmenter les résultats attendus et d’atteindre évidemment les buts physiques. C’est la raison pour laquelle, l’obtention suffisante de protéines et la stimulation de la synthèse protéique à plusieurs fois aident à empêcher l’inhibition possible. Outre, la masse musculaire augmente, la force s’améliore et la récupération sera privilégiée.   

Pure Whey Protein Native 100% Isolate
 OFFRE PROMO   1 Pure Whey Protein Native 100% Isolate 2kg acheté = 1 AAKG + SHAKER OFFERT
83.90 €
Voir le produit
Protéines végétales tri-source, Protein Vegan, Chocolat/Noisette
Pour une prise de muscles 100% Vegan, Protéines végétales, sans lait de vache
75.90 €
Voir le produit
Protéines Mass Gainer Zero Cookies & Cream
Protéines prise de masse en seau
79.90 €
Voir le produit