Lutter Naturellement Contre La Rétention D’Eau

La rétention d’eau présente une forte sensation de lourdeur ou de gonflement inhabituel au niveau des membres et des fois sur d’autres parties du corps. Ces quelques conseils aident à lutter contre ce problème de façon naturelle. Il est nécessaire d’assister l’organisme à combattre la rétention d’eau dans les jambes ou les bras. 

Comment se présente la rétention d’eau ?

La question concernant les jambes lourdes et les gonflements se pose fréquemment. À noter d’abord que la rétention d’eau n’est pas la seule cause de sensation de jambe lourde, par contre l’organisme peut stocker plus d’eau qu’il n’en jette. 

Cette rétention d’eau se montre toujours par un gonflement des parties du corps, et ça dépend de son origine : 

  • Une inflammation, à cause d’une entorse par exemple, qui disparaisse un peu plus tôt après des soins appropriés à ça. 
  • Une mauvaise circulation sanguine est aussi l’une des causes de la rétention d’eau, qui se manifeste souvent au niveau des pieds ou des chevilles. 
  • Un déséquilibre alimentaire : les raisons sont nombreuses. À savoir la prise excessive de sel, l’allergie au lactose ou au gluten. La rétention d’eau se manifeste alors au niveau de la jambe ou du bras. 
  • Un déséquilibre hormonal : cela peut être due à la prise de pilule hors dose à la ménopause, ou à cause d’un examen hormonal (exemple les œstrogènes). À ce moment, il est possible qu’il y ait des gonflements partout. Le système lymphatique causera les mêmes effets secondaires. 
  • Les traitements médicaux (notamment pour l’hypertension) qu’il faut directement voir avec le médecin traitant. 

Il ne faut pas penser que : le sucre, l’alcool, les crudités ou le manque d’eau sont des causes de la rétention d’eau d’une façon directe. Au contraire il faut boire beaucoup d’eau. 

Attention aussi, en cas de gonflement important, ou d’œdème, il est conseillé de consulter un médecin. 

Dans tous les cas, savoir les sources de la rétention d’eau est important avant de prendre les précautions nécessaires.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Comment lutter naturellement la rétention d’eau ?

La chaleur est un facteur qui accroît la rétention d’eau qui ne peut être évitée, mais il y a d’autres moyens faciles qui pourront être nécessaire : 

 

  • Ne pas porter des vêtements serrés 

La rétention d’eau est plus accélérée avec les vêtements trop près du corps. De ce fait, le sang n’arrive pas à bien circuler comme il le faut. 

 

  • Changer l’alimentation 

C’est l’une des premières précautions à prendre. 

 

  • Diminuer le sel 

Le sel est présent dans la plupart des aliments, et beaucoup plus dans la charcuterie, le fromage et les produits industriels comme les pizzas. Pourtant si la consommation de sel est excessive, il cumule la quantité d’eau dans l’organisme dans les parties concentrées. Le corps humain nécessite du sel, égale à 6 grammes, mais les gens ont tendance à en consommer jusqu’à 12 grammes des fois. 

 

Consommer de bonnes protéines 

Si le sang est en manque de protéines, l’eau apporté par les aliments se stagnent sur les parties concentrées et ne sont pas réabsorbée. Cela peut causer des gonflements.  

Et pour y remédier : il faut consommer des aliments protéinés pour ne pas être en manque (les moyennes sont entre 55 grammes et 65 grammes pour un homme et entre 45 grammes et 55 grammes pour une femme.

 

Il faut alors favoriser les protéines végétales qui se trouvent généralement dans les céréales complètes, les légumineuses comme le quinoa, le soja, le riz, les lentilles, les oléagineux comme les amandes, les noix, les noisettes… Il est possible aussi de boire du lait végétal. 

 

Vérifier les allergies provoquées par certains aliments 

 

La rétention d’eau peut être provoquée par l’intolérance au gluten ou au lactose. Les symptômes sont les gonflements au niveau des mains ou des paupières. Le gluten peut être retrouvé facilement comme dans le blé, le seigle ou l’orge…

 

Le lactose se retrouve généralement dans les produits à base de lait. Pour se rassurer, éviter de consommer ces produits durant une dizaine de jours et regarder si cette manière de s’alimenter a un impact sur la rétention d’eau. En outre, pour ne pas être en manque d’apport nutritionnel, il faut toujours l’avis d’un médecin avant de suivre ce régime.

 

 

Le massage est idéal contre la rétention d’eau ! 

Pourquoi ? Le massage se fait généralement sur la partie des bras et des jambes. Il aide à éliminer l’eau qui stagne sur ces parties. Le massage et les efforts physiques sont importants pour les muscles afin d’aider le corps à évacuer l’eau en stock.

 

Il existe deux types de massages:

 

 

  • Le drainage passif 

Ce genre de massage est praticable dans un institut ou par un kinésithérapeute. Il est remboursé si la patiente présente un œdème.  

 

  • Le drainage actif 

Exercer durement les muscles pour une bonne circulation du sang aide à baisser le taux de la rétention d’eau. Il est conseillé de pratiquer les sports de fond comme la natation, la bicyclette ou la marche, ainsi que le vélo-aquatique ou appelé aussi aqua bike qui se trouve dans les centres spécialisés. Tous les muscles de la jambe doivent effectuer des efforts non brutaux.

 

  • Le drainage lymphatique 

Il faut être prudent avec le massage lymphatique car pour bien assurer la circulation de la lymphe et le sang, ceci doit être fait par un professionnel, précisément par un kinésithérapeute. Il n’est pas conseillé d’opter pour les massages proposés par les salons de beauté. Il est nécessaire de se rassurer que ces derniers aient les compétences minimum pour ce genre de massage, notamment pour la rétention d’eau.  

 

 

  • Stimuler la lymphe 

Ce type de massage est à faire doucement avec la paume des mains suivant le sens de circulation de la lymphe. Des résultats positifs peuvent être obtenus au bout de quelques pratiques. 

Draineur Water Cut
Le draineur nouvelle génération
16.90 €
Voir le produit
Anti-eau - programme minceur drainante
9.90 €
Voir le produit
Veinaxyne - Circulation veineuse et lymphatique
Veinaxyne facilite la circulation du sang dans vos jambes
15.90 €
Voir le produit

Rétention d’eau : faut-il consommer des produits drainants ?

Les produits drainants sont utiles pour aider l’organisme à éliminer l’excès d’eau en la conduisant vers le sang. Ensuite, le sang la redirige vers les reins pour les traiter et les évacuer.  

Il existe trois types de drainants :

 

 

  1. Les produits draineurs

Les produits draineurs sont équilibrés et naturels, qui ne sont pas dangereux. L’hamamélis, la vigne rouge ou le fragon en font partie, qui se trouve généralement à la pharmacie sous forme de complément alimentaire.

 

  1. Les aqua rétiques 

Ce sont des ensembles de plantes ou de produits chimiques qui aident à augmenter le taux d’urine pour évacuer l’eau stockée. Il peut être procuré sans ordonnance à la pharmacie. 

 

  1. Les diurétiques

Les produits diurétiques agissent efficacement mais il faut faire quand même attention. C’est pour cela qu’ils ne sont disponibles qu’en pharmacie et vendus uniquement sous ordonnance. 

Les produits diurétiques peuvent engendrer des graves séquelles au niveau des reins et éliminent le potassium que l’organisme demande. Les diurétiques sont prescrits spécialement pour les malades de rétention d’eau provoquée par la maladie cardiaque, rénale ou hépatique.