Les Meilleurs Exercices Pour Les Pectoraux

Pour la gent masculine, d’énormes pectoraux sont synonymes de puissance. On accorde une attention singulière à ces groupes musculaires, car ils sont extrêmement sollicités en musculation. Envie de développer vos pectoraux ? Voici les meilleurs exercices à préconiser pour obtenir un résultat à la hauteur de vos exigences., que vous soyez un homme ou une femme !

Le développé couché à la barre

Le développé couché à la barre fait incontestablement partie des meilleurs exercices de musculation à préconiser pour travailler les pectoraux. Certes, il s’agit d’un exercice basique. Mais les résultats sont tout simplement spectaculaires.

L’astuce est de réaliser l’exercice en séries courtes. Le fait est qu’il est considéré comme étant un mouvement puissant qui demande beaucoup de force. Une supplémentation en créatine peut aussi vous être d’une grande utilité. Elle va vous permettre de mieux supporter les efforts et d’accroitre votre résistance ainsi que vos capacités physiques.

Petit conseil : pour ne pas vous blesser et surtout bien atteindre vos muscles pectoraux, il est crucial de réaliser les gestes en bonne et due forme. Du placement à l’exécution des mouvements, tous doivent être respectés à la lettre.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Le développé couché aux haltères

Le développé couché avec haltères se présente comme une belle alternative au développé couché à la barre. Son principal avantage réside dans le fait qu’il permet un geste naturel. À cela s’ajoutent un resserrement plus important des pectoraux ainsi qu’un large étirement des muscles.

Contrairement au développé couché à la barre, cet exercice présente plus de difficulté. La raison est que vous devez vous habituer à trouver l’équilibre. En effet, le développé couché aux haltères sollicite aussi les muscles stabilisateurs. Autrement dit, si votre corps a du mal à s’accommoder à l’exercice à la barre, tournez-vous vers les haltères. Elles promettent aussi de bons résultats.

Le développé incliné à la barre

Le développé incliné ne vous donne pas la possibilité de travailler avec des charges aussi lourdes qu’au couché. Néanmoins, cet exercice s’avère très utile pour muscler la portion claviculaire des pectoraux. L’idéal est de réaliser ce mouvement avec un angle de 30°, puis de se mettre dans la bonne position tout au long de l’exercice.

Notons que le développé incliné à la barre ne s’adapte pas à toutes les morphologies. Le fait est que la barre risque d’être trop lourde pour la portion antérieure du deltoïde, provoquant des douleurs au niveau des épaules.

X Pump - ALL IN ONE Pro Series
Eric Favre Nutrition Expert
49.90 €
Après des années de recherche et de développement, la marque ERIC FAVRE® vous propose une formule exceptionnelle pour son premier produit ALL-IN-ONE dédié au développement musculaire. Une sélection d’actifs minutieusement choisie et dosée...
Voir le produit

Les dips

Vous souhaitez travailler la portion inférieure de vos pectoraux ? Rien de plus efficaces que les dips. Pour atteindre votre objectif, vous devez solliciter au maximum vos pectoraux. Pour ce faire, vos mains doivent être largement écartées. Le buste, quant à lui, sera incliné vers l’avant et le menton baissé.

Attention à ne pas descendre trop bas. L’étirement qui en découle pourrait provoquer des douleurs intenses au niveau des épaules ou du sternum.

Les écartés à la poulie

Parmi les 5 exercices proposés, seuls les écartés à la poulie constituent un mouvement d’isolation pour les pectoraux. Dans le cas où vous seriez un débutant, il est préférable de pratiquer cet exercice en guise d’entraînement. Le but étant d’habituer vos muscles à mieux se contracter. Si ce n’est pas le cas, planifiez-le à la fin de vos séances d’entraînement.