Zoom Sur Les Acides Gras Saturés

Les acides gras saturés sont toujours considérés comme des moutons noirs parmi la famille des lipides. Toutefois, il n’est pas nécessaire de les enlever parmi les menus. Il suffit juste de les prendre avec modération et de bien élire les aliments. Mais qu’est-ce que les acides gras saturés, plus précisément ? Quels sont les rapports entre la santé et les acides gras saturés ? Et pour finir, comment manger correctement les acides gras saturés ? Les réponses à ces questions sont les suivantes : 

Qu’est-ce que les acides gras saturés ?

Les acides gras saturés font partie des molécules lipidiques. Tous les atomes de carbone se trouvent sur les acides gras saturés et portent des atomes d’hydrogène, le maximum possible. Il n’est pas possible de rajouter d’atome d’hydrogène, d’où l’appellation du corps gras « saturé ». Il n’existe pas de double liaison carbone-carbone car les liaisons entre les atomes de carbone sont simples.

 

Les acides gras saturés se trouvent particulièrement dans les produits d’origine animale comme le lait, les fromages, les viandes rouges. Il est possible aussi de les trouver dans certaines huiles végétales dont les huiles de coco et les huiles de palme. Avec une température ambiante, ils deviennent solides. 

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Quels sont les rapports entre santé et les acides gras saturés ?

Depuis longtemps, il est toujours dit que les acides gras saturés causent la présence du mauvais taux de cholestérol dans le corps et provoquent les sténoses ou en d’autres termes, les artères sont bouchées. Il est quand même à noter que tant que la consommation des graisses saturées est modérée, cela ne cause pas de problème de santé. Les effets des acides gras donc dépendent de la quantité de consommation.

 

Avec une quantité raisonnable, ils donnent de l’énergie et fournissent des vitamines (A, D, E, K). Depuis une dizaine d’années, une série de recherches scientifiques étudient sur le lien entre la consommation des acides gras saturés, dits « mauvais acides » et les maladies cardiovasculaires. Ce lien direct a été remis en question depuis ces recherches, et a été abandonné clairement suite à une grande enquête au niveau de nombreuses prestigieuses universités européennes et américaines. 72 recherches ont été effectuées auprès de 600 000 personnes au niveau de 18 pays.

 

Suite à cela, les experts conseillent de bien faire la différence entre les différentes sortes d’acides gras saturés. Les impacts et les effets sur le métabolisme et la santé varient selon leur source et leur quantité.  De ce fait, seuls les acides laurique, myristique et palmatique (huile d’origine végétale de palme ou de coco) sont maintenant catégorisés comme sources de la maladie cardiovasculaire (athérome et thrombose) qui est souvent causée par la hausse du taux de mauvais cholestérol suite à une consommation en excès. Il n’est plus question de bannir les acides gras saturés du menu, mais de surtout les prendre avec modération et de rééquilibrer leur répartition dans le corps.

 

Alors d’après l’Anses, pour éviter les risques, le taux des acides gras saturés ne doit pas dépasser de 12% des calories par jour, (soit de 8% pour les acides lauriques, myristiques et palmitiques). 

Comment consommer correctement les acides gras saturés ? 

D’après les constats précédemment, il est nécessaire de manger les matières grasses saturées en bonne quantité et avec la bonne manière afin d’éviter les effets néfastes.

 

Voici donc, quelques astuces pour éviter cela :

 

  • Il n’est pas nécessaire de ne pas consommer des acides gras saturés tant que la quantité est réduite. A la limite, il est possible de les remplacer au maximum par des acides gras insaturés. 
  • Il faut éviter de trop consommer de viande, de gâteaux, de viennoiserie, de charcuterie, de fromage et de beurre. 
  • Il faut connaître les teneurs des calories des aliments : comme par exemple, un fromage est plus calorique qu’un yaourt. Un fromage de vache est plus calorique qu’un fromage de brebis, etc… Ainsi, adapter la consommation en fonction de ces différents teneurs, tout en prenant du plaisir et les varier. 
  • Si possible aussi, et de manière le plus souvent, il faut suivre un régime méditerranéen qui inclut la consommation des végétaux, de l’huile d’olive, des poissons, des céréales, des légumes secs, etc… 
  • Limiter également la consommation de l’huile végétale saturée dont le palme et le coprah. 
Huile vierge de noix Biologique
Huile de noix artisanale
19.90 €
Voir le produit
Omega 3 - Coeur et cerveau - Offre spéciale lot de 2
Oméga 3 contribue à la protection de votre coeur et au bien être de votre cerveau
15.90 €
Voir le produit
Peanut Butter - Beurre de cacahuète
Beurre de cacahuète healthy - 100% cacahuètes
7.90 €
Voir le produit

Pour conclure

En somme, il est tout à fait inutile de se priver des acides gras saturés comme quoi c’est mauvais pour la santé. Il suffit juste de les manger avec la bonne quantité et les risques d’avoir des maladies comme le mauvais cholestérol ou les cardiovasculaires seront éliminés.