Beta-Alanine Pour La Musculation, Tout Savoir Sur Son Efficacité

Beaucoup de bodybuilders et de powerlifters additionnent l’entraînement par la prise de bêta-alanine. Mais les bénéfices ne se contentent pas uniquement au sport. Grâce à son rôle majeur dans l’endiguement de la fatigue pendant l’effort relativement intense notamment en complément pré-entraînement, elle est devenue une molécule légale et appréciée dans le milieu sportif. Elle a pour but d’améliorer la performance sportive générale. 

À quoi sert la bêta-alanine ? 

Comme son nom l’indique, la bêta-alanine est un acide aminé non essentiel à l’état naturel dans les muscles de l’organisme humain. Mais, elle est responsable de l’augmentation des capacités tampon intramusculaire grâce à sa combinaison avec la L-histidine pour constituer de la carnosine. C’est cette substance qui offre un avantage très particulier pour la musculation et le plus souvent pour les efforts de durée passagère. 

Concernant cette substance, elle peut faire penser à la créatine qui tient des effets un peu analogues et dont l’utilisation se fait interminablement. En vérité, les recherches qui ont déjà utilisé la bêta-alanine, affirment qu’elle présente une véritable efficacité.  

La bêta-alanine, comment ça marche ?

Tout d’abord, la bêta-alanine est un initiateur de la carnosine. L’insuffisance de la bêta-alanine peut limiter la quantité de carnosine présentée dans l’organisme. C’est la raison pour laquelle l’usage de plus de bêta-alanine est donc instantanément lié à une croissance du taux de carnosine dans les muscles. Ce serait même une manière plus commode et peu chère d’accroître la carnosine que de consommer immédiatement la carnosine elle-même. 

La carnosine présente un rôle de tampon de l’acide lactique produit par les muscles pendant l’effort, en particulier pendant les efforts courts et profonds. Pourtant, la collection d’acide lactique issue par l’effort entraîne la fatigue musculaire. 

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Quels sont les effets à attendre par l’usage de bêta-alanine ?

Puisque la bêta-alanine accroît le pourcentage de carnosine dans les muscles, ces derniers peuvent subir moins l’impact de l’acide lactique et peuvent perpétuer en effet leur effort. De ce fait, elle progresse les accomplissements du sportif sur le travail intense pareillement à ceux qui sont pratiqués pendant une séance d’entraînement court. Outre, les études ont manifesté que la bêta-alanine intervenait de manière positive sur ce type d’effort chez les sportifs qui l’ont prise il y a déjà un moment.  

 

Comme les athlètes peuvent améliorer la charge de travail durant la séance de musculation, les muscles sont plus convoités et l’accroissement musculaire devient plus grand. Par ailleurs, elle accède à la sollicitation de plusieurs fibres musculaires pénibles. L‘usage de la bêta-alanine pourrait également provoquer une contraction musculaire insurpassable en stimulant plusieurs cellules nerveuses. Cette conséquence paraîtrait associer à celui de la caféine en améliorant l’efficacité même si elle est également nécessaire à évaluer. 

 

Pre Workout Booster Explosif Born Of Rage Vegan, Lot de 2
Eric Favre Nutrition Expert
26.90 €
OFFRE SPECIALE : Profitez de notre offre exceptionnelle BORN OF RAGE du Laboratoire Eric Favre® est un puissant PRE-WORKOUT en poudre composé d’un cocktail explosif de 11 ingrédients sélectionnés pour vous assurer des trainings explosifs et intenses dont la vitamine B3 qui contribue...
Voir le produit

Attention, pareillement pour la créatine, il ne faut pas estimer l’effet prodige de la bêta-alanine. L’effet produit est peu intense et ne peut avoir qu’un léger accroissement des performances. Cependant, sur plusieurs mois d’usage, ce petit plus peut faire la distinction et aider l’utilisateur. Il peut encore permettre de dépasser un cap quand le sportif demeure et ne réussit pas à excéder ses limites. Il peut être captivant de combiner la bêta-alanine aux effets de la créatine, car ces deux alexines participeront à accroître les performances en assaillant sur deux fronts. 

 

Les bénéfices obtenus par la consommation de la bêta-alanine 

Les bienfaits de la bêta-alanine sont indéniables en matière de musculation. Ils sont bien plus visibles pour ceux qui suivent un entraînement habituel. Ceux qui sont tout à fait le contraire de ceux qui n’ont aucune activité physique régulière. En tant qu’un supplément, la bêta-alanine présente des effets positifs et excellents chez les sportifs : 

  • elle avance l’endurance des muscles,  
  • elle simplifie le rattrapage et limite la fatigue musculaire,  
  • elle renforce la force physique et musculaire,  
  • elle permet à un sportif de résister à un exercice intense,  
  • elle accroît aussi le taux de carnosine dans les muscles, 
  • elle améliore les performances et la croissance musculaire.  

La bêta-alanine, quel est le dosage à prendre ?

La bêta-alanine paraît marcher comme la créatine de façon de s’amonceler dans l’organisme. C’est pourquoi, il faut une certaine phase d’usage avant que les taux de carnosine multiplient de manière suffisante. Cela permet à l’utilisateur de ressentir les effets. Donc, il est nécessaire d’utiliser pour certaines semaines avant de pouvoir jouir de ses conséquences. Or, il est pareillement possible d’effectuer une phase de charge dans le but de précipiter le fonctionnement. Une ou deux fois par semaine de charge peuvent être satisfaisantes. Alors, il faut prendre 6 à 8 grammes de bêta-alanine par jour durant cette période. Pendant les semaines suivantes, une dose de 3 à 4 grammes devrait être suffisante. 


La bêta-alanine doit plutôt être employée à long terme pour bien profiter de ses avantages lors de la séance d’entraînement surtout pour pouvoir profiter des exercices plus intenses qui multiplieront l’amélioration des performances et de la croissance musculaire. Donc, il est meilleur de prendre la bêta-alanine de façon acceptable en respectant les doses prescrites. Ainsi, il faut avaler la première dose avant l’entraînement et la deuxième après l’entrainement dans le but d’améliorer la récupération. 

Pre Workout Booster Explosif Born Of Rage Vegan, Lot de 2
Eric Favre Nutrition Expert
26.90 €
OFFRE SPECIALE : Profitez de notre offre exceptionnelle BORN OF RAGE du Laboratoire Eric Favre® est un puissant PRE-WORKOUT en poudre composé d’un cocktail explosif de 11 ingrédients sélectionnés pour vous assurer des trainings explosifs et intenses dont la vitamine B3 qui contribue...
Voir le produit

Quels sont les effets secondaires de la bêta-alanine ?

L’effet secondaire majeur de la bêta-alanine peut provoquer une perception de picotement dans les mains et aussi dans les pieds. Cette sensation se réalise peu à la suite de la prise et peut être ainsi un indicateur de la productivité de la bêta-alanine. En général, les picotements ne persistent que temporairement et sont perçus diversement par chaque individu. À part ces picotements, la bêta-alanine comporte d’autres effets secondaires comme l’empêchement de dormir, des heures après la session. Les compléments ingérés avant la séance d’exercice sont bourrés de caféine et donnent ainsi de l’énergie durant la séance. Et c’est grâce à l’existence de caféine que l’usage de la bêta-alanine empêche les utilisateurs de dormir. L’acide aminé arginine est un vasodilatateur typique et accroît le taux d’acide nitrique dans le corps. Outre ces effets, la bêta-alanine peut être bien supportée par l’organisme.