Tout Savoir Sur Le Métabolisme Lipidique

Malgré les propos négatifs sur les lipides ou gras alimentaires depuis plusieurs années, ils sont très importants pour une bonne santé. Ils génèrent au corps humain des acides gras essentiels dont l’organisme ne peut synthétiser. Donc les lipides représentent une source d’énergie considérable pour le métabolisme de l’homme.  

Propriétés des lipides

  • dans la famille des lipides, il y a des graisses saturées et les graisses insaturées.
  • Les omégas 3 et 6 sont très importants parce que l’organisme n’a pas la capacité d’en fabriquer.
  • Les lipides sont des composants de toutes les membranes des cellules de l’organisme.
  • Un manque ou un excès en lipides peuvent entraîner des conséquences graves. 
  • Le consommation des aliments qui sont riches en lipides est utile

Les lipides par définition

Plusieurs acides gras sont considérés comme essentiels parce que le métabolisme ne peut pas le créer. Il s’agit des acides gras omégas 6 ou acide linoléique) et omégas 3 (acide alpha linoléique). Son rôle est considérablement important au niveau des membranes des cellules du corps humain. Les acides gras oméga 3 et oméga 6 devraient toujours avoir les mêmes valeurs car un déséquilibre entre ces deux types d’acides gras peut être néfaste. Pour contextualiser, l’excédent d’oméga 6 bloque les omégas 3 dans leur action au niveau cardiovasculaire.

 

Les acides gras mono-insaturés ne font pas partie des acides gras essentiels mais sont qualifiés comme une composante importante des cellules du système nerveux. Là où ils sont les plus concentrés sont dans les huiles olive, l’avocat ainsi que les noix et les graines.


Les graisses saturées pareilles que les gras trans ne sont pas des acides gras essentiels. Selon les recherches, elles sont reconnues ayant des effets négatifs sur les taux de cholestérol LDL et présentent des risques de cardiovasculaire. De ce fait, il est primordial de limiter sa consommation en tant que possible.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Fonctions des lipides dans l'organisme

  • Donne de l’énergie

À l’opposé des protéines et des glucides qui génèrent 4 kcals par gramme, les lipides génèrent 9 kcal par gramme. Et prend en charge en quelques parties des compléments des besoins énergétiques journaliers.

 

  • Côté structure

Les lipides et les autres acides gras non saturés, sont des composants principaux des membranes cellulaires ainsi que des cellules du système nerveux. En plus, priorisent la docilité et l’élasticité de la peau grâce à ces composants cellulaires du derme.

 

  • Aide à transporter les vitamines liposolubles

Le corps humain renferme beaucoup de vitamines qui ne pourrait être synthétisées qu’avec l’aide des lipides. Les expérimentés les nomment les vitamines liposolubles : vitamine A, D, E et K.

 

  • Aide à la synthèse des hormones

Les acides gras se manifestent et aident la création de quelques hormones stéroïdes, principalement dérivées du cholestérol, testostérone ainsi que le cortisol. Les prostaglandines viennent aussi des molécules venant des lipides.

 

  • Permets un bilan lipidique et constatation d’une anomalie lipidique

Un bilan lipidique donne les diagnostiques et les caractéristiques des lipides qui sont dans le sang, il permet aussi de savoir s’il y a des excès ou carence de ces produits. Les taux de triglycérides, de LDL cholestérol, et de HDL cholestérol sont les quantités de lipides souvent analysés. Le risque cardiovasculaire est aussi donné par ce type de bilan lipidique. Bien sûr, un taux en excès de cholestérol ou de triglycérides est la cause de risque d’accidents cardiovasculaires qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Le fonctionnement de la digestion des lipides

Dès son introduction, les lipides seront émulsifier et fusionnés aux sels de la bile que contienne l’intestin. Ils vont former des micelles aptes d’être intégrés dans les cellules de l’intestin grêle. Le chylomicron sera ensuite formé. Ces derniers vont générer les matières grasses dans le sang, où ils sont rattachés aux lipoprotéines, comme HDL, LDL, etc.… C’est l’existence de ces lipoprotéines qu’on analyse lors d’un bilan du sang dans un objectif de cerner des anomalies lipidiques probables.

Les aliments riches en lipides

Le beurre, la margarine, les huiles végétales, les aliments frits, les viennoiseries et certains plats préparés sont principalement les sources de lipides. Vu qu’ils augmentent le goût, la texture et la saveur des aliments, ils sont consommés excessivement dans le but de produire les aliments industriels.

Les origines d’oméga-3 sont les poissons gras, les graines de lin et de chièrent, les œufs en entier, l’huile de colza et les noix. Les acides oméga-6 se situent généralement dans les huiles végétales par exemple l’huile de pépins de raisins, de maïs, de carthame ou de tournesol.

Omega 3 - Coeur et cerveau - Offre spéciale lot de 2
Laboratoire Eric Favre Santé
15.90 €
OFFRE SPECIALE : “Lot de 2 x 60 gelules” Profitez de notre offre exceptionnelle ! Les omégas 3 sont reconnus pour agir à la fois sur la santé cardio-vasculaire et sur la mémoire mais présentent de nombreux autres avantages. En effet, l’acide...
Voir le produit

Comment rendre les lipides plus avantageux ?

Les bénéfices apportés par les lipides

 

  • Les compléments alimentaires à base de lipide

Les oméga-3, 6 et 9 sont souvent recommandés avant ou pendant le traitement de quelques maladies cardiovasculaires ou neurodégénératives. Avant de penser à avoir un complément alimentaire visant la hausse de lipides, il est préconisé de demander les recommandations des médecins.

 

  • Les lipides et la musculation

Pour les sportifs et surtout pour les bodybuilders (en musculation), un meilleur taux de gras est important. Les lipides favorisent en effet les synthèses des hormones, l’accélération du métabolisme et permettent un gain en muscle. Un mode d’alimentation variée et bien équilibrée est suffisant pour remplir  les besoins. En effet, un supplément en acides gras essentiels aide, dans certaines situations, et d’ailleurs c’est très efficace.

 

 

 

Les effets néfastes des lipides

  • Sous dosage de lipides

L’insuffisance en apport lipidique peut générer des manques en croissance et une hausse du risque de pathologies chroniques. Dans un cas où une insuffisance lipidique s’additionne à un apport insuffisant en glucides et en protéines, c’est-à-dire en énergie, ce phénomène peut devenir une malnutrition.

 

  • Surdosage de lipides

De nos jours, il est à la connaissance de tous que l’excès de lipides avec une quantité assez élevée en besoins énergétique peut engendre l’obésité. Il y a aussi un rapport entre les excédents de lipides et la possibilité de maladies du cœur, du cancer et une résistance à l’insuline qui mène au diabète du type 2. Aussi, le genre de lipide digéré en plus est un facteur très crucial dans cette situation.

 

  • L’association des lipides avec d’autres nutriments

Les lipides décélèrent la digestion et le maintien des glucides, ainsi ils ont pour objectif de réduire l’index glycémique d’un repas. Entre chaque lipide, ils peuvent à un certain moment entrer en rivalité. C’est ce qui se passe avec les omégas 6 et omégas 3. Les omégas 6 digérés qui sont en excès freinent l’action avantageuse des omégas 3 et ont un effet pro inflammatoire. Puis, les lipides sont importants à l’absorption des vitamines liposolubles A, D, E et K.

Ses propriétés chimiques

Les lipides se composent de masse grasse. D’après leur type de molécules, ils sont soit solides soit liquides à l’état d’origine. Les acides gras saturés sont à l’état solide.  Ils ne présentent pas de double liaison, donc ils sont en particulier compacts. Contrairement aux acides gras mono et polyinsaturés qui sont à l’état liquide à température constante, leurs doubles liaisons font qu’ils sont instables et sensibles à l’oxydation. Les types de lipides sont hydrophobes ou amphiphiles, car ils contiennent un groupe hydrophile et un groupe hydrophobe.