Qu’est-ce que la sèche musculaire ? 

comprendre le catabolisme

>On entend souvent parler de la sèche dans le monde de la nutrition et du sport. Dans la majorité des cas, la sèche est tout simplement désignée comme une perte de poids, mais on précise rarement de quel type de perte de poids s’agit-il.
Il est possible de perdre du poids suivant différentes manières, selon l’objectif de la personne. Certains veulent maigrir à l’aide d’un simple régime minceur, et d’autres veulent perdre de la masse graisseuse et gagner en masse musculaire, en combinant un programme alimentaire et sportif.  Il y a également ceux qui ont déjà une importante masse musculaire, mais qui veulent davantage dessiner leurs muscles. Et enfin, il y a ceux qui sont dans l’optique d’une préparation à une compétition de bodybuilding, en tant que professionnel de la musculation.
La plupart du temps, les personnes mélangent ces situations en les englobant dans un seul et même terme qui est la sèche, il est donc important de bien définir son objectif en premier. Mais dans quels cas peut-on réellement parler de sèche musculaire ? 

Comment distinguer la sèche des autres régimes alimentaires ou musculaires ? 

Quelle différence y’a-t-il réellement entre une sèche, un régime minceur, et un régime pour mieux dessiner les muscles. 

 

Sèche et régime minceur

Le régime minceur s’opère principalement au niveau de la nutrition. À l’origine, le régime désigne le mode d’alimentation d’une espèce vivante, il peut se différencier selon ce que la personne mange. Il y a par exemple, des régimes végétariens et des régimes protéinés. Le régime minceur a pour but de provoquer une perte de poids, par un déficit calorique. Il peut, selon la personne, s’accompagner ou non d’exercice physique. Le régime minceur enclenche le processus d’amaigrissement en réduisant les habitudes alimentaires en une diète avec un apport calorique en dessous de la dépense énergétique normale de la personne. Ici il n’est pas nécessaire d’avoir une importante masse musculaire, vu que le but est de réduire la masse graisseuse et non de se muscler.Attention on pense souvent que les graisses alimentaires sont les seules responsables de notre prise de poids à tort. 

Le régime pour dessiner les muscles s’apparente un peu plus à la sèche, car c’est une forme plutôt allégée de la sèche musculaire. Ici, il est d’abord nécessaire d’avoir une certaine quantité de masse musculaire, car le but est précisément de mieux dessiner les muscles que vous avez déjà. 

Brûleur De Graisse Iron Ultra Fat Burner
Eric Favre Nutrition Expert
49.90 €
 OFFRE PROMO   1 Iron Fat Burner acheté = 1 Liquid Burner OFFERT
La gamme Iron Series E.A.A (acides aminés essentiels) est une exclusivité mondiale du Laboratoire Eric Favre® grâce à la présence d’un ingrédient exclusif issu d’une technologie de pointe unique au monde : La...
Voir le produit

Pour cela, il est également fondamental de mettre en place un programme alimentaire à déficit calorique. Ce déficit permettra de réduire la masse graisseuse, ce qui permettra de mettre plus en valeur les muscles. Ce régime est surtout pratiqué par les sportifs qui veulent toujours s’améliorer dans leurs rendus musculaires, ou pour les bodybuilders qui ne veulent pas récupérer trop de gras durant les périodes de repos, sans préparation de compétition. 

Sa différence avec le régime minceur est que ce procédé vise à réduire la masse graisseuse qui est déjà minoritaire dans le corps pour mieux faire apparaître les muscle, alors que le régime minceur vise à réduire une conséquente masse graisseuse jugée nocive pour la santé, ou juste une réduction pour une meilleure silhouette, sans pour autant avoir une importante masse musculaire. On peut s’aider d’aliments naturels connus pour leurs effets brûle graisse.

Exemple d’alimentation pour bien dessiner ses muscles.

 

Sèche pour compétiteur

Ici on parle de la réelle signification de sèche, celle qui est à différencier des autres dans le langage du bodybuilding. Avant une compétition de bodybuilding, les compétiteurs suivent des régimes drastiques destinés à optimiser la structure de leurs muscles. 

La sèche pour compétiteur est une préparation complexe, spécifiquement réservée aux professionnels, qui nécessite un suivi médical méticuleux. Si chez les sportif normaux, le niveau de gras est déjà assez bas, soit de 8 à 10% de gras corporel, par rapport à la population normale, celui des bodybuilders est encore plus bas, arrivant jusqu’à 3 à 5% chez les hommes et de 6 à 8% chez les femmes. Alors ici on ne se contente plus d’une réduction du poids par une fonte de la graisse, mais on retire également l’eau sous cutanée

En d’autre termes, la sèche pour compétition vise à enlever l’eau qui se trouve entre la peau et les muscles, pour ne montrer à la fin que les muscles saillants du bodybuilder, accompagnée des traces de veine. C’est pour cela que le programme nutritionnel fera l’objet d’une alimentation modifiant les hormones, dont le but est d’optimiser le retrait par le métabolisme de l’eau. En même temps, l’alimentation s’efforcera de maintenir les réserves d’énergies à leur maximum pour assurer une forme satisfaisante aux muscles.

Exemple de programme alimentaire sèche.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Les précautions à prendre pour une sèche   

La sèche n’est pas quelque chose à prendre à la légère, comme peut croire certaine personne dans le monde du sport. C’est un procédé propre au monde de la compétition de bodybuilding. 

 

Faites appel à une assistance nutritionnelle 

Pour aider le bodybuilder qui doit à la fois gérer un entraînement strict et une alimentation drastique, la présence d’un coach nutritionnel serait d’une grande aide. C’est un procédé complexe, qui même pour les bodybuilder professionnel est encore très difficile à organiser et à encaisser autant sur le plan psychologique que physique. Il est alors important d’assurer un suivi extérieur strict, pour éloigner tout risque de gâcher des mois de travail. 

Une assistance est également recommandée due à la dangerosité de ce procédé. Le programme alimentaire et le programme sportif doivent être suivis au millimètre près. Il ne peut y avoir de faux pas, au risque de fortement ruiner la santé. Leur programme nutritionnel est souvent très bas en glucides.

 

Limitez la période de sèche 

Le niveau de graisse est déjà au minimum, en plus du retrait de l’eau sous cutané, le métabolisme est totalement déréglé. Les proportions de nutriments ne sont pas équilibrées, et le corps est soumis à une tension vraiment forte et stressante. C’est cette tension permanente qui fait que la sèche ne peut être maintenue que dans un laps de temps de 24 à 72 heures. Cette période permet de limiter les dégâts d’un tel procédé sur le corps humain. 

Maintenant, vous connaissez la différence entre sèche, régime minceur, et régime pour dessiner les muscles. Lorsque l’objectif est simplement de maigrir, on commence un régime minceur. Lorsque l’objectif est de dessiner les muscles, on entame un dégraissement. Et lorsqu’on se prépare pour une compétition de bodybuilding, on élimine l’eau de notre corps pour nous asséché totalement, d’où le terme sèche.