L’eau et la detox

Vous trouverez ci-dessous tout l’intérêt de l’eau dans votre cure DETOX. 

Comment l'eau contribue-t-elle à la détoxification du corps ?

Les toxines dans l’organisme sont produites par la consommation des aliments trop riche et des produits excitants ou addictifs. Ces dernières doivent être expulsées du corps pour ne pas nuire à la santé. Il est donc recommandé de boire la seule boisson vitale pour l’être humain afin d’assurer que l’organisme fonctionne bien et aussi pour faciliter l’évacuation de ces toxines. Il faut donc boire de l’eau.

Comment savoir que les toxines sont accumulées ?

La production des toxines dans le corps est induite par la consommation d’alcool, de tabac, la répétition de repas copieux ou trop gras et aussi l’absorption de polluants… L’accumulation des toxines constitue des déchets qui nécessitent une évacuation. Dans le cas contraire, cela risque de provoquer une fatigue passagère, perte d’énergie, difficulté digestive, insomnie, ou des maux de tête passagers. Tous ces symptômes sont alertant. 

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA DETOX

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître pour faire une détox efficace selon ton objectif.

L'eau, l'élément indispensable pour que le corps fonctionne bien

Le corps humain possède des organes excréteurs qui expulsent naturellement les toxines dans l’organisme : la peau, qui expulse lors de la transpiration l’acide lactique ; les reins, le foie, les poumons, qui dégagent le dioxyde de carbone… et l’eau qui est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme tout entier, en régularisant la température et en emmenant aux cellules les substances dissoutes nécessaires pour ses besoins. Elle participe aussi donc à l’évacuation des toxines en alimentant les cellules des organes appropriés à cette tâche et en contribuant à la digestion. 

Quelques conseils et astuces detox

Chaque individu a une manière différente de sentir la soif. Il y a des astuces faciles et très simples pour aider à penser à boire de l’eau : ne pas se séparer d’une bouteille d’eau sur soi que ce soit dans la journée, pendant la nuit (mettre une bouteille d’eau sur la table à chevet), au bureau, réserver un petit moment de pause-eau comme une pause-café et bien sûr il est possible de varier en buvant de l’eau ou des tisanes pour le plaisir.

Pour que l’effet détox soit amplifié, il est possible de personnaliser l’eau à boire en adoptant des petites habitudes. Ajouter par exemple des rondelles de fruits (agrume, ananas, citron, kiwi, pomme) pour rajouter plus de vitamines et de sels minéraux, en plus de ceux qui sont déjà contenus dans l’eau.

Thé Drainant
Thé drainant pour favoriser la digestion
5.90 €
Voir le produit
Thé vert Bio
Démarrez la journée avec notre Thé vert Bio pour une détox et un réveil au top !
5.90 €
Voir le produit
Thé noir Bio
Découvrez les thés et infusions Bio Eric Favre pour des moments de pure délice !
5.90 €
Voir le produit

Quelle est l'eau idéale à boire pour optimiser l'élimination des toxines ? Quelle quantité boire et à quel moment ?

L’eau est indispensable au corps humain. Il est composé de 70% de liquide.

Il faut savoir qu’un manque d’hydratation cause une constipation. Il provoque le dessèchement des selles, qui progressent petit à petit dans le côlon parce qu’elles ne peuvent pas stimuler le mouvement de l’intestin par manque de volume. La flore intestinale aussi est perturbée si le corps est déshydraté et c’est aussi une autre cause de constipation.

Le manque de bile est aussi une cause courante de constipation due au manque d’hydratation.

Quelle eau donc faut-il boire pour éviter tout cela ?

Il existe 3 solutions : soit de l’eau du robinet, soit de l’eau minérale (riche en minéraux), soit l’eau de source (peu minéralisée).

  • L’eau du robinet

Certes elle est potable mais pour éliminer des germes, elle contient des excès de dose de chlore. Elle contient également des nitrates, des pesticides, etc. 

Il faut prendre en compte aussi que les anciennes canalisations ont tendance à défaire des particules de métaux lourds qui sont toxiques dont le plomb, le cadmium ou le mercure.

Il est quand même possible d’instaurer certains systèmes de filtration de l’eau de robinet afin d’obtenir une eau propre et de qualité comme l’osmose inverse par exemple. L’eau de robinet n’est pas idéale à boire en dehors de ces systèmes de filtration.

  • L’eau minérale

Vu que l’eau du robinet sans filtration n’est pas parfaite, il est possible d’opter pour l’eau minérale qui est riche donc en minéraux et pour profiter de ces derniers également.

Par contre, il est difficile pour l’organisme d’utiliser les minéraux embouteillés, vu qu’ils ne sont plus aussi biodisponibles que ceux de l’eau tirée à la source.

À noter qu’il est conseillé de consommer immédiatement l’eau directement tirée à la source, mis dans un verre car elle est effectivement chargée de minéraux ionisés, ce qui les rend faciles à utiliser par les cellules du corps. Malheureusement, une fois que l’eau est mise en contact avec l’air, traitée et embouteillée, elle perd son pouvoir minéralisant. De ce fait, ces derniers deviennent alors inutilisables par l’organisme et sur-sollicitent les reins qui sont chargés de les éliminer.

  • L’eau de source

L’eau de source donc reste la dernière option. Elle a un faible taux de minéraux. Mais les minéraux usés logés dans les tissus sont directement ramenés vers le sang qui va alors les transporter vers les organes émonctoires.

L’eau de source est donc idéale pour un bon nettoyage organique. La consommation de fruits et des légumes et d’autres aliments riches en minéraux renforce la minéralisation.

Toutefois, un point d’attention sur l’appellation « eau de source » qui se trouve sur certaines étiquettes de bouteilles car elle ne reflète pas toujours une faible teneur de minéraux. Il est préférable de se fier aux compositions ou bien choisir des marques fiables. 

  • À savoir qu’une eau légèrement acide est utile pour qu’elle remplisse convenablement son rôle de catalyseur de presque toutes les réactions biochimiques. Elle est aussi nécessaire pour une bonne assimilation des vitamines, des sels minéraux (calcium), des protéines alimentaires… 

Petit conseil du point de vue des marques regroupant donc ses 2 critères (minéralité + pH adaptés) :

  • Mont Roucous
  • Mont Calm
  • Rosée de la reine
  • Volvic
  • Volcania
  • Eau de montagne de carrefour

Quelle quantité faut-il boire ?

Les organes d’élimination évacuent une grande quantité d’eau tous les jours, et avec elle, une grande partie de déchets dont :

-les reins évacuent chaque jour 1,5 litre d’urine

– la peau (au repos) produit 0,5 litre de sueur

-les poumons au repos produit 0,3 litre par la respiration

-et les intestins 0,2 litre dans les selles

Après l’addition de toutes ces éliminations, cela fait donc 2,5 litres d’eau évacuée par 24h (sans sport, ni sauna, ni grosse chaleur, ni pathologie spécifique…)

De ce fait, pour l’hydratation, il faut donc boire 2,5 litres d’eau par jour pour compenser les pertes (plus de quantité pendant les pratiques de sports ou d’autres…) dont :

  • 1 litre par la consommation de fruits et de légumes
  • + 1,5 litre par l’eau de boisson (de préférence de l’eau plate et tisanes car la théine et caféine dans le thé et café produit un effet déshydratant)

À quel moment boire ?

Il est déconseillé de boire pendant le repas car cela dilue les enzymes digestives et va perturber les digestions.

Il est donc préférable de boire 45 min avant les repas et reprendre 2h30 à 3h après.