Blessures En Musculation : Que Doit-On Savoir ?

Plusieurs raisons peuvent justifier les blessures en musculation. Généralement, elles peuvent survenir suite à des efforts mal maîtrisés, d’une période de régénération insuffisante, etc. De tels imprévus sont forcément un coup dur qui peuvent freiner momentanément la progression du pratiquant. Dans cet article, vous découvrirez quelques pistes sur les prescriptions à suivre pour limiter les blessures en musculation.

Les causes de blessures en musculation ?

La pratique de la musculation doit se faire suivant des normes. Un manque de repos, une mauvaise posture ou un surentrainement peuvent causer des blessures.

 

 

Non-observance du temps de repos

Il y a toujours des répercussions lorsque les séances de musculations s’accumulent et le temps de récupération n’est pas respecté. Généralement, les personnes qui font recours à la musculation ont deux objectifs. Ils souhaitent régresser au niveau de la masse graisseuse du corps ou au contraire, prendre du muscle. Au contraire, en négligeant le repos, vous retarderez les progrès.

Cette manière de travailler vous expose à des blessures musculaires. En effet, entre chaque séance de musculation, le corps à besoin d’un certain laps de temps pour se régénérer et se réparer.

 

 

Une mauvaise posture lors des entrainements

Pour réaliser chaque exercice, il faut adopter une posture bien indiquée. Le positionnement du corps, des bras, des pieds… rien n’est à placer au hasard. Cette rigueur dans l’exécution des tâches permet aussi d’atteindre ses objectifs.

Il est de même de l’utilisation des charges ou des différents outils d’entrainements. En salle de remise en forme, ils sont pour la plupart assez lourds. Il faut donc de la délicatesse dans leur maniement et surtout veiller à adopter une posture adéquate. Dans le cas contraire, vous vous exposez inévitablement à des déchirures.

 

 

Être adepte du surentrainement

Pensant qu’elles peuvent atteindre plus vite leur objectif en commençant fort, certaines personnes oublient que la musculation est une discipline qui porte ses fruits avec le temps. Le corps humain doit avoir le temps de s’habituer au nouveau style de vie et évoluer avec lui. En vous précipitant sur des exercices, vous risquez de vous blesser.

Il en va de même pour le surentrainement. Il y a toujours un temps de repos qu’il faut respecter pour ne pas se faire surprendre par les blessures et les déchirures.

 

 

Les blessures les plus courantes

Rien ne se perd, rien ne se créer, tout se transforme. Cette citation célèbre a bien sa place en musculature. Pour que les effets de vos exercices se remarquent, les cellules musculaires traversent continuellement un cycle au cours duquel elles se désagrègent et se régénèrent. Ce changement ne concerne pas que les cellules musculaires, les muscles aussi subissent les mêmes modifications.

Le dos est aussi une partie du corps assez fragile, et qui peut être endommagé en fonction des positions adoptées lors des exercices. La musculation étant un sport dans lequel les pratiquants côtoient des poids au quotidien, le mal de dos est une douleur récurrente. Il y a des exercices spécifiques qui peuvent entraîner ce problème. Il s’agit notamment du :

  • Squat ;
  • Soulevé de terre, etc.

Sous certaines conditions, le taux de renouvellement des cellules peut se retrouver inférieur à celui de leur disparition. C’est notamment le cas lorsque vous multipliez les séances sans vous reposer convenablement. Les fractures de fatigues constituent l’une des conséquences directes de ce manque de repos.

Les tendinites constituent également des blessures auxquelles s’exposent les personnes qui pratiquent la musculation. Ici, ce sont les tendons qui sont affectés. Ce mal est occasionné par l’excès d’acide urique dont la quantité dans l’organisme peut augmenter rapidement lorsqu’une personne abuse de protéines. La consommation indiquée pour le corps est de 2,5 grammes par kilo, en fonction de votre masse. Au-delà de cette prescription, l’apparition de tendinites est inévitable pour les pratiquants.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Comment réagir face à une blessure ?

Voici quelques conseils sur les gestes à adopter en cas de blessure :

 

Les tendinites

L’eau est votre meilleur allié contre les tendinites. Sa consommation régulière apporte une solution dans ce cas. Pour réguler le taux d’acide urique dans l’organisme, il est important de surveiller son alimentation et surtout combattre l’excès de protéines.   

 

Les crampes

Il n’existe pas à proprement parler une méthode idéale pour arrêter les crampes lorsqu’elles surviennent. Elles ont tendance à disparaître après un bout de temps, mais vous pouvez accélérer le processus. Il suffit de suspendre momentanément vos exercices et de faire des étirements musculaires. Vous pouvez également masser le muscle atteint par les crampes.

 

Les entorses

Lorsque vous êtes confrontés à une entorse, il faut immédiatement chercher de la glace, pour minimiser les dégâts. En effet, le froid soulage la douleur et resserre les vaisseaux sanguins, ce qui contribue à réduire l’inflammation. Vous devrez également utiliser des bandages pour protéger les ligaments endommagés.    

 

Les déchirures

Pour les déchirures, vous devez obligatoirement consulter un spécialiste pour recevoir un traitement adéquat.

 

Découvrez aussi les soins appropriés en musculation.

Musculation : comment éviter les blessures ?

La prévention constitue la meilleure stratégie à adopter pour éviter les blessures dans la pratique de la musculation. En effet, si les crampes et le mal de dos peuvent vite être solutionnés, il n’en est pas de même pour d’autres blessures. Par exemple, une déchirure peut vous éloigner des séances pendant un mois et même plus selon la gravité. Ce n’est évidemment pas ce qui est souhaitable.  

 

Pour limiter le risque de blessure, vous devez obligatoirement commencer toutes vos séances par une série d’échauffements. Ce préambule ne vous prendra même pas un quart d’heure, mais son importance est reconnue de tous les spécialistes. En procédant ainsi, vous augmentez la température du corps et le préparez pour la séance à venir.

Si l’échauffement est indispensable avant le début d’une séance de musculation, considérez les étirements comme un exercice à faire à la fin. Tous ceux qui ont réussi dans cette discipline respectent ce petit rituel : l’échauffement au début, les étirements à la fin.

Une autre astuce bénéfique à adopter serait de mimer la posture sans les charges avant d’exécuter certains mouvements. Vous verrez ainsi comment vous y prendre, ce qui vous fera par ricochet, éviter les claquages.

 

En musculation, le temps et la persévérance sont vos alliés. La précipitation par contre est une mauvaise décision. Il est recommandé de se référer à un programme défini que vous suivrez à la lettre. Ainsi, vous pourrez progresser sereinement.

Comme dans beaucoup d’autres disciplines, les blessures en musculation sont dues à une négligence ou à un empressement. En voulant aller trop vite, et en soumettant votre corps à des charges inappropriées, votre objectif sera ralenti par les blessures.

Artiroxyne<sup>®</sup> - Programme bien-être spécial articulations<sup>1</sup>
Avec Artiroxyne (Arthroxyne®) soulagez votre douleur aux articulations !
26.90 €
Voir le produit
Myo D Gel
Gel décontractant à l’Arnica
9.90 €
Voir le produit
Endol - Roll-on décontractant
Applicateur Roll-On en agissant sur vos muscles et articulations
7.90 €
Voir le produit