Les Exercices Polyarticulaires

Vous avez été conseillé de pratiquer l’exercice polyarticulaire sans avoir aucune idée de quoi il s’agit. Avant de s’y mettre, vous avez besoin des savoir à quoi vous devrez vous attendre.  

En musculation, il existe deux types d’exercices, le premier regroupe les exercices d’isolation et le second constitue les exercices polyarticulaires. Particulièrement, ces derniers sont des travails d’articulations et de différents groupes musculaires. A l’exemple, le soulevé de terre, le développé couché font parties des exercices polyarticulaires. Notamment, le soulevé de terre mobilise plusieurs articulations dont les hanches, les genoux, les mollets, les quadriceps, les ischios-jambiers, les trapèzes, les lombaires, le bas du dos, le grand dorsal, les abdos, le grand et moyen fessier, les muscles de l’avant bras, bref tout un tas d’articulations.

Vous devez vous posez une question des bienfaits de ces exercices qui nécessitent beaucoup de travail d’articulations.

Les avantages des exercices polyarticulaires

Ce sont  des exercices efficaces pour tonifier les muscles.

En principe, ces exercices mobilisent un maximum de muscles par des mouvements polyarticulaires répétitifs. La stimulation des groupes de muscles nécessitent suffisamment de poids et assez de temps de charge. Avec seulement 4 à 5 exercices polyarticulaires, les groupes musculaires sont mobilisés en même temps. En résultat, ils deviennent plus solides et plus volumineux.  

 

Par ailleurs, ces activités physiques boostent également la force physique. Puisque les exercices polyarticulaires développent la capacité d’endurance, ils entretiennent le corps à résister à une charge. Par exemple, la capacité de soulever des poids lourds, la capacité de rester suspendu à une barre de traction ou de tenir une planche pendant une longue durée permettent de développer la force. En effet, la pratique des exercices polyarticulaires ne peuvent se faire sans une mobilisation de plusieurs groupes musculaires. De plus, ils stimulent aussi  le système nerveux de la même façon que les fibres musculaires.

Ceinture de force
Ceinture de musculation pour lombaires brodée Eric Favre
39.99 €
Voir le produit

 

Et encore, en pratiquant des exercices polyarticulaires, le corps gagne une musculature harmonieuse et il est protégé par le risque de blessures car les muscles autour d’une articulation sont tous plein de souplesse. Les exercices polyarticulaires permettent souvent de charger plus lourd, cependant attention à bien respecter la position et la technique correctement. Dans le cas contraire, quand la position est mauvaise, vous penserez que l’exercice est délicat. De plus, vous perdrez votre équilibre et la levée ne sera pas achevée correctement, le risque de blessure est fort possible lorsque la technique n’est pas maitrisée. En effet, la correction de votre posture et le maîtrise de votre équilibre vous préparent à prendre la charge. Il est à noter que ceux qui utilisent les appareils de musculation ont tendance à négliger la bonne posture. Ce qui par conséquent augmente le risque de blessure.

 

  • Les exercices aident dans la perte de poids.

En pratiquant des exercices polyarticulaires, vous brulerez un nombre important de calories. Les calories vont tous être transformées en énergie lors de l’entrainement. Mais aussi, après les activités physiques, les muscles demanderont encore plus d’énergie en guise de récupération. Après la séance alors, la récupération peut s’étaler de 24 heures jusqu’à 72 heures selon l’intensité. Pour les exercices d’isolation, les groupes des petits muscles sont plus actifs. Cependant, l’effet métabolique est moins fort qu’en exercices polyarticulaires. C’est pour cela que les groupes des gros muscles sont moins mobilisés.

Il est important de retenir que la phosphocréatine, le glucose, le glycogène et la masse grasse sont les sources d’énergie dans la musculation. Plus la charge est lourde, plus l’acticité métabolique augmente. Cela implique aussi une grande demande en énergie. Bref, les exercices polyarticulaires sont des meilleurs bruleurs de graisse et assurent la perte de poids.

 

  • Les exercices polyariculaires apportent plus de flexibilité

Toute activité physique est un enchaînement de mouvements dynamiques. Pour les exercices polyarticulaires qui font travailler plusieurs et divers muscles autour de l’articulation, des variantes de mouvements se réalisent. Notamment les muscles autour d’une articulation se contractent isolément ou par tour. Les répétitions et les contractions musculaires entrainent une augmentation de la température et une réduction des tensions musculaires qui assurent votre flexibilité.

 

  • Les exercices assurent l’efficacité des mouvements

Effectivement, l’entrainement sollicite plusieurs groupes de muscles. Ce fait provoque des mouvements plus coordonnés lors des contractions musculaires. Cela n’apporte que des bienfaits par rapport à vos habiletés de mouvement, à la coordination intermusculaire, et à votre équilibre dynamique. Tous ces avantages améliorent votre physique en général.

En dépit de ces privilèges qu’offrent les exercices polyarticulaires au corps, la pratique demande quelques conditions matérielles et physiques.

Pour la réalisation de ces activités physiques, qu’est-ce qu’il faut retenir ?

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Les exigences des exercices polyarticulaires

Des équipements sont indispensables pour l’accomplissement de ces exercices. En effet, une barre olympique, des disques de poids, des haltères pour le squat et pour les soulevés de terre sont vraiment utiles. De plus, il est aussi bon de posséder un rack ou une cage à squat pour vous assister. En outre, un banc de musculation est également essentiel pour les développés couchés.

En cas de blessure, d’immobilité temporaire ou permanente, les exercices polyarticulaires sont à éviter. La raison est que la sollicitation des groupes musculaires au cours des exercices peut aggraver les parties du corps blessées ou immobilisées.


Born of rage shot - Complexe PreWorkout
Eric Favre Nutrition Expert
2.00 €
BORN OF RAGE du Laboratoire Eric Favre® est un puissant PRE-WORKOUT composé d’un cokctail explosif de 11 ingrédients sélectionnés pour vous assurer des trainings explosifs et intenses dont la vitamine B3 qui contribue à un métabolisme...
Voir le produit

Pour une bonne pratique des exercices polyarticulaires, les conseils ci-après peuvent vous aider.

 

Pour votre programme d’entrainement sur les exercices polyarticulaires à lourdes charges, travaillez sur le soulevé de terre, le squat, et le développé couché. Ces derniers vous aideront à acquérir suffisamment de force pour supporter les poids les plus lourds dans les mouvements polyarticulaires ou isolés.

 

Optez pour les exercices polyarticulaires afin de valoriser votre temps en salle. En effet, il faut casser votre routine d’entrainement avec des nouveaux exercices polyarticulaires. Ce choix vous sera très bénéfique car les groupes musculaires seront bien travaillés. Pour une première pratique, votre entraîneur ou un professionnel dans votre salle de sport peuvent-vous montrer les bonnes techniques pour éviter les blessures.

 

Complétez avec des exercices d’isolation de qualité pour mobiliser les mêmes muscles. A l’exemple, faîtes le mouvement de finition au cours de la même séance. Cela optimise le temps de charge et stimulera les muscles. Cette alternative vous épargne aussi de l’ennui tout en s’entrainant avec les mêmes muscles sous différentes intensités, différentes forces et différents angles.