Les Aliments Alcanisants Et Acidifiants

À chaque repas, il est nécessaire de bénéficier des aliments riches en acides et alcalins. D’ailleurs, l’organisme a besoin en partie d’un équilibre acide-base pour le rendre plus fonctionnel et stable. Or, certaines nourritures sont acidifiantes et d’autres alcalinisantes. Pour savoir beaucoup plus sur ces aliments, voici une liste d’aliments acidifiants et alcalinisants ainsi que les informations qui les concernent.

Le rôle principal des aliments acidifiants et alcalinisants au niveau de l’organisme

Les aliments absorbés dans l’organisme jouent un grand rôle. Ils forment les acides et les bases dans le sang ainsi que dans le liquide extracellulaire. Comme son nom l’indique, les aliments acidifiants produisent plus d’acides. Une fois que ceux-ci sont métabolisés, ils forment ainsi des acides forts notamment l’acide chlorhydrique. En revanche, les aliments alcalinisants ou alcalinisants engendrent plus de bases. Mais en dehors de cela, il existe également les aliments neutres, qui permettent d’équilibrer l’acide-base dans le corps. Des recherches scientifiques ont montré qu’une diète alimentaire fortement alcalinisante et acidifiante permettra de réduire les risques d’avoir des problèmes osseux, rénaux, musculaires et cardiovasculaires, surtout pour les personnes âgées.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Les paramètres de connaissance d’un aliment alcalinisant et acidifiant

Un aliment acidifiant et alcalinisant est connu d’abord par le taux et la qualité de minéraux qu’il contient. Il est aussi reconnu par la quantité en bicarbonates et citrates. La teneur en acides aminés et en protéines caractérise également un aliment alcalinisant et acidifiant. 
Les aliments acidifiants sont caractérisés par les minéraux suivants : le sodium, le potassium, le magnésium et le calcium. Ces minéraux pourront former ainsi de l’acide phosphorique, sulfurique et chlorhydrique. Alors que les aliments alcalinisants sont présentés par le calcium, le sodium et le magnésium. 

Le PRAL, un indice permettant de connaître un aliment acidifiant et alcalinisant

Le PRAL ou Potential Renal Acid Load est un indice qui consiste à savoir l’alcalinité et l’acidité des aliments. Il permet de connaître leur conséquence base ou acide sur le corps. Il est donc possible de calculer le pouvoir alcalifiant et acidifiant de tous les aliments grâce à ce PRAL. Effectivement, ce sont les minéraux constitués dans chaque aliment qui évaluent à la fin ses spécificités. Prenons un exemple, les aliments enrichis en protéines sont acidifiants tandis que ceux qui sont riches en calcium sont par exemple alcalinisants. 

Lactobacillus Gasseri
Eric Favre Wellness
19.90 €
Lactobacillus gasseri est une espèce de bactérie lactique de la famille des Lactobacillaceae. Elle fait partie du microbiote des muqueuses buccales, vaginales et intestinales de l’homme.
Voir le produit

Liste des aliments acidifiants et alcalinisants

Les aliments acidifiants et alcalinisants sont classés suivant leur teneur en acide et en base. Pour les fruits acides, les alcalinisants sont : l’ananas, le citron, la clémentine, la grenade, le groseille, la mandarine et le pamplemousse tandis que l’orange est l’acidifiant.


Pour les fruits séchés, les minéraux alcalinisants sont trouvables dans : la banane mure, la figue, la poire, la pomme et le raisin. Mais les abricots et les pruneaux contiennent des minéraux acidifiants. 


Pour les fruits mi-acides, les alcalinisants sont : les cerises, les fraises, les pêches, les poires, les pommes, les tomates et les raisins. Alors que les acidifiants sont seulement les abricots et les prunes. 


Mais les fruits neutres ne contiennent que des minéraux alcalinisants, ce sont les melons et les pastèques. 


Et les fruits oléagineux riches en minéraux alcalinisants sont uniquement les amandes sèches. Mais les restes c’est-à-dire les pistaches, les noisettes et les noix sèches sont enrichis en minéraux acidifiants. 


Enfin, pour les fruits doux, ils ne renferment que des minéraux alcalinisants. Ce sont les bananes, les figues, les raisins doux, les pommes douces et les dattes.


Côté légume, les aliments contenant de faibles amidons et riches en alcalines sont l’aubergine, le brocoli, le cardon, le champignon, la chicorée, les choux, la ciboulette, le chou-fleur, le concombre, le cornichon, la courge, la courgette, le cresson, l’endive, l’épinard, le haricot vert, la laitue, la mâche, le poireau, le poivron doux, le potiron, le radis, la rhubarbe et la scarole. Par contre, les asperges, les oseilles, les poireaux et les rhubarbes sont riches en acides. 


Pour les légumes de quantité moyenne en amidon et riches en alcaline, il y a la betterave, le céleris-rave, la carotte, l’échalote, le navet, le panais, le persil, le petit pois frais, le pissenlit, le rutabaga et le salsifis. Mais ceux qui sont acidifiants sont les artichauts, les choux de Bruxelles et les oignons. Il existe aussi les légumes à amidon concentré et enrichis en minéraux alcalinisants comme la châtaigne, la pomme de terre et le topinambour. Mais les légumes alcalinisants et riches en lipides sont les avocats et les olives. Et l’aliment acidifiant et pourvu de glucide est le miel.


En ce qui concerne les aliments de compromis, les légumes secs alcalinisants sont les sojas alors que les acidifiants sont les fèves, les haricots secs, les lentilles sèches et les pois cassés. Les aliments riches en lipides et en minéraux alcalinisants sont le lait humain. En revanche, les aliments lipidiques et riches en acides sont les beurres, les crèmes fraîches et le lait de vache. 


Concernant les céréales et les dérivés acidifiants,  il existe l’avoine, la farine blanche, le blé complet, la farine de maïs et d’avoine, le fécule, le maïs, le pain blanc, le pain complet, la pâte, la pomme de terre, le riz complet, le sarrasin, le seigle complet et la semoule. Seule l’orge complète qui est alcalinisante. 


Les cailles de lait sec, les fromages blancs et les yaourts écrémés sont riches en protéines maigres et en minéraux acidifiants. Par contre, les gruyères, les emmentals, les chèvres, les contes et les Sts paulins sont enrichis en protéines grasses et en minéraux alcalinisants. À noter également que le jaune d’œuf contient de minéraux acides et le blanc d’œuf est constitué de minéraux alcalins. 


En dehors de cela, il persiste encore les aliments de dégénérescence  tels que les viandes de veau et de bœuf, les cœurs de bœuf, les cervelles, les crustacés, les poissons et les volailles. Ils sont tous constitués de minéraux acides. 


Il existe aussi d’autres types d’aliments qui ne sont pas encore cités précédemment. Ils sont riches en minéraux acidifiants. Il s’agit de l’alcool, du cacao, du condiment, de l’épice, du sucre et de la pâtisserie.