Tout Savoir Sur Les Traumatismes Du Genou

traumatologie du genou

La structure du genou est principalement constituée de ligaments et de muscles. C’est grâce à la puissance des muscles de cette partie du corps que les sportifs arrivent à faire des mouvements de course, de saut et des exercices de flexion. Cependant, le genou est bien souvent sujet à des cas de lésions notamment lorsqu’il est fléchi à moitié pendant une longue durée. Ce dossier fournit toutes les explications nécessaires pour cerner les différents traumatismes du genou.

Qu’est-ce qu’une luxation de genou ?

La luxation de genou est un accident très rare qui survient souvent lors de la pratique d’activité sportive. Elle se manifeste généralement par une déformation de l’articulation. L’athlète qui en souffre ressent de fortes douleurs et se trouve dans l’incapacité totale de faire des mouvements du genou. Dans le pire des cas, il est même impossible de se remettre sur pied.

Que faut-il savoir sur les entorses du genou ?

Les entorses au niveau du genou peuvent prêter à confusion. Généralement, il est question, soit d’une hydarthrose  ou d’une hémarthrose. Peu importe que l’entorse provienne d’un accident grave ou d’un léger mouvement, la douleur se manifeste en 3 étapes différentes :

 

  • Un endolorissement important se fait ressentir au moment de l’accident ;
  • Peu de temps après, la douleur réduit considérablement puis disparaît ;
  • Plus tard, la douleur revient encore plus forte, mettant le sujet dans une situation d’impotence fonctionnelle sérieuse.

Lorsque les entorses du genou surviennent, il est conseillé d’arrêter tout de suite la pratique du sport.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Comment se manifestent les lésions méniscales ?

Les lésions graves du ménisque se manifestent par un blocage du genou. Le sportif qui en souffre par exemple n’a plus la possibilité d’étendre l’articulation. Lorsque la fracture n’est pas importante, l’articulation du genou reste fonctionnelle même si des douleurs peuvent se faire sentir. Cependant, il convient de préciser qu’un simple dérobement n’est pas synonyme d’une lésion importante du ménisque.

Comment expliquer les instabilités chroniques au niveau du genou ?

Après un accident, les athlètes sont généralement soumis à des traitements afin de reprendre leurs activités. Toutefois, il est tout à fait normal de ressentir des douleurs non seulement au niveau de la partie osseuse, mais aussi au niveau des muscles.

 

Les instabilités chroniques peuvent devenir encore plus importantes après un cas de syndrome de la faiblesse du quadriceps. En effet, après ce type de lésion, les douleurs ressenties au genou ne cessent de se manifester. « Un dérangement interne  », voilà le terme souvent utilisé pour désigner ce type de douleur post-traumatique.

 

Garder le genou malade sans rien faire peut devenir fatal au fil du temps. Ainsi, pour aider les sportifs qui peuvent en souffrir, il est conseillé de procéder à un diagnostic pour identifier si le traumatisme provient d’une cause locale ou s’il est question d’une cause encore plus grave.

Artiroxyne<sup>®</sup> - Programme bien-être spécial articulations<sup>1</sup>
Eric Favre Laboratoire
26.90 €
ARTIROXYNE® est un complément alimentaire du Laboratoire Eric Favre® à base d’ingrédients sélectionnés. Avec plus de 2035 mg d’ingrédients par prise Artiroxyne® deviendra meilleur allié. Le boswellia contribue à...
Voir le produit

Qu’en est-il des cassures que peut subir la rotule ?

La rotule n’est pas vraiment épargnée des lésions. Les fractures de la rotule ne sont sensibles que sous l’action de palpations. Elles peuvent dans les cas extrêmes entraîner une déformation de la partie antérieure de l’articulation du genou. Les fonctions d’extension risquent également d’être sérieusement affectées par les fractures de la rotule.

Qu’est-ce qu’une chondropathie ?

Une chondropathie est une sorte de lésion qui peut survenir au niveau des cartilages. De très petite taille, elle apparaît plus précisément sur la rotule et sur la trochlée. La chondropathie peut entraîner de fortes douleurs et même amener le sportif qui en souffre à mettre fin à ses activités sportives. En effet, les douleurs se font essentiellement ressentir que lors d’un mouvement de saut, pendant une course, ou même pour descendre des escaliers.

 

Ce type de lésion ne présente aucune marque apparente au niveau du genou. Cette dernière garde sa forme normale. Un diagnostic médical s’avère donc indispensable pour avoir une imagerie de la structure de l’articulation en vue d’une intervention.