Zoom Sur La Tendinite : Le Mal Des Sportifs

zoom sur la tendinite

La pratique du sport au quotidien apporte de nombreuses solutions au problème de bien-être. Toutefois, un enchaînement des heures d’entrainements sans repos surtout à des exercices extrêmes et répétitifs peut entrainer différents traumatismes. Il y en a qui sont très dangereux et peuvent s’attaquer à plusieurs articulations. Au nombre de ceux-ci, figure la tendinite. Quel est ce que c’est ? Comment se manifeste-t-elle   ? Comment la prévenir ou la traiter ? Découvrez dans le présent article plus de détail sur le sujet.

La tendinite : qu’est-ce que c’est ?  

La tendinite peut se définir comme l’inflammation des tendons. C’est-à-dire une rupture des tissus fibreux reliant les muscles aux os. Ces tissus permettent de transmettre la force musculaire et de favoriser une bonne articulation.

Réputée pour être très douloureuse, cette blessure est courante chez les sportifs. Cela se justifie fondamentalement par une suractivité au niveau de la partie du corps.  

Quelles sont les causes principales de ce mal ?

Nombreux facteurs peuvent justifier l’apparition d’une tendinite.

 

 

La répétition des gestes

La répétition des gestes est l’une des premières causes de la tendinite. C’est un mal très fréquent chez les sportifs en suractivité et aussi chez les employeurs d’usines qui effectuent un travail à la chaine. La répétition des gestes au quotidien entraine une fréquence excessive de frottement localisé au niveau du même muscle.

 

 

L’absence d’échauffement

L’importance des séances d’échauffement est connue de tous les athlètes. Conçu pour décontracter les muscles, l’échauffement les prépare à une activité physique plus intense. Ainsi, les sportifs ayant tendance à exercer sans s’échauffer s’exposent le plus souvent à une tendinite. Il en est de même pour l’étirement après une séance d’entrainement. De plus l’étirement permet de garder une certaine souplesse articulaire.

 

 

Un mode de vie sédentaire ou un âge avancé

Avec l’âge, les tendons perdent progressivement leur résistance et leur élasticité. D’où une plus forte tendance à l’inflammation. Aussi, les personnes sédentaires, non habituées aux efforts et à l’activité physiques sont très vulnérables à ce mal.

 

 

La déshydratation

L’eau est source de vie et joue un rôle très important dans le quotidien et le bien-être de tous. La mauvaise hydratation avant ou après les exercices sportifs engendre aussi un risque d’inflammation des tendons. Les muscles et les tendons faiblement irrigués sont alors très vulnérables et présentent une plus grande probabilité de blessure.

 

 

Une mauvaise hygiène de vie ou des défaillances immunitaires

Les tendons peuvent aussi être endommagés par la consommation du tabac, la mauvaise alimentation, le diabète, etc. Un mauvais mode de vie favorise donc les blessures du tendon.

L’inflammation des tendons ayant plusieurs causes, elle peut aussi se présenter différemment et affecter de nombreuses articulations.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Quelles sont les tendinites qui existent ?

Le corps humain étant constitué de plusieurs tendons, la tendinite peut donc atteindre toutes les articulations et rendre pénibles les actions les plus simples. Aujourd’hui, les inflammations du tendon sont très fréquentes et certaines d’entre elles le sont plus encore. Il s’agit de :

 

La tendinite de l’épaule

Elle désigne l’inflammation des tendons qui s’attaquent à l’articulation des épaules. Lorsque les muscles responsables de la rotation des épaules sont très sollicités, les tendons qui les lient aux os appropriés finissent par s’irriter et relâcher.

 

La tendinite du poignet

Traduis l’inflammation des tendons présents entre la main et l’avant-bras. Elle peut apparaitre suite à des exercices impliquant une utilisation répétitive des mains. La douleur créée par ce mal peut être insupportable.

 

La tendinite du coude

Encore appelée épicondylite, elle se retrouve le plus souvent chez les joueurs de tennis. Elle correspond à l’altération des tendons du coude qui permettent l’articulation et les mouvements d’extension de la main et du poignet.

 

La tendinite de la hanche

Les tendons qui lient les muscles et les os de la hanche sont eux aussi parfois atteints. Dans ce cas, on peut avoir très mal et être contraint à un arrêt d’activité pour un repos.

 

La tendinite du genou

Cette blessure peut résulter de l’inflammation de trois tendons situés dans la zone du genou. Elle touche le plus souvent les basketteurs et les karatékas.

 

La tendinite du tendon d’Achille

Elle provient de nombreuses causes. Souvent due à une mauvaise réalisation des exercices sportifs, elle peut aussi découler d’une insuffisance métabolique ou encore d’un trouble morphologique.

Artiroxyne<sup>®</sup> - Programme bien-être spécial articulations<sup>1</sup>
Eric Favre Laboratoire
26.90 €
ARTIROXYNE® est un complément alimentaire du Laboratoire Eric Favre® à base d’ingrédients sélectionnés. Avec plus de 2035 mg d’ingrédients par prise Artiroxyne® deviendra meilleur allié. Le boswellia contribue à...
Voir le produit

Comment détecter une tendinite ?

Ses premières manifestations peuvent se faire ressentir après ou pendant vos exercices sportifs. La douleur se fera donc sentir lorsque vous toucherez ou mettrez à contribution les membres ou articulations concernés. Lorsque vous faites une telle remarque, nous vous conseillons de vous rendre chez un spécialiste le plus tôt possible. En effet, la douleur peut devenir aiguë et créer une complication.

Les médecins sont les plus qualifiés pour diagnostiquer les tendinites. Grâce à des examens physiques, ils peuvent déterminer la nature du mal, son stade et le traitement approprié.

Comment traiter une tendinite ?

Il existe une variété d’approches pour traiter les tendinites. Tout dépend du stade d’avancement. Si certains d’entre eux nécessitent l’aval des médecins, d’autres sont libéraux et peuvent se faire sans avis médical pour tout au moins soulager la douleur. Une bonne option peut faire disparaître le mal au bout de 3 mois.

 

Le recours aux anti-inflammatoires

C’est le premier réflexe qu’il faut avoir lorsqu’on remarque une douleur au niveau des articulations. Vous pouvez utiliser une poche de glace ou appliquer un gel anti-inflammatoire sur la zone. Les médecins prescrivent généralement des comprimés pour calmer la douleur et pour une récupération rapide. Toutefois, il est toujours conseillé de prendre l’avis de votre médecin avant toute prise de médicaments.

 

Les injections de corticoïdes  

Seuls les médecins sont habiletés à décider de l’opportunité ou non d’y avoir recours. Si le procédé offre des résultats probants sur certaines personnes, d’autres patients y sont moins insensibles. Déconseillés à certaines personnes, les corticoïdes peuvent même être néfastes pour leur santé. D’où l’importance de recourir à une assistance médicale.

 

La chirurgie : le dernier recours

Rarement employée, la chirurgie aide aussi à traiter les tendinites. À condition que les tendons subissent un dommage grave. Dans ce cas de figure, la chirurgie sera le seul moyen de les traiter. Fort heureusement, il est très rare d’arriver à de telles extrémités.

 

La Kinésithérapie

Vous permet de reprendre progressivement votre quotidien et vos habitudes. Une fois la douleur et les gonflements apaisés, vous pourrez vous offrir les services d’un thérapeute et procéder à la rééducation sans recours à quelques médicaments. La cryothérapie, l’ostéopathie et la phytothérapie sont également des options de traitement naturel.

 

Le repos : un soutien de taille dans la récupération  

Pour vite se remettre de la tendinite, il faudra observer un repos strict. Durant la période de traitement, il faudra consentir à un abandon total de vos activités sportives. Reposer vos tendons leur permettra de vite guérir. Ainsi, vous retournerez bien rapidement à vos exercices.

Est-il possible de prévenir la tendinite ?

Prévenir vaut mieux que guérir. S’il est évident que la tendinite se guérit, vous serez bien heureux d’apprendre qu’elle se prévient également. En suivant les astuces et conseils que nous développerons plus bas, vous parviendrez à considérablement réduire le risque de blessure. Ceci vous permet de ne plus rechuter ou éviter de vous blesser. Pour vous prémunir contre la tendinite :

  • Échauffez-vous avant et après vos séances d’activité physique ;
  • Veillez à votre sécurité durant vos exercices ;
  • Prenez des pauses ;
  • Hydratez-vous convenablement ;
  • Évitez au maximum les gestes répétitifs ;
  • Ne vous mettez pas à un sport sans un préalable de connaissance.

Si vous aviez déjà souffert de ces maux, des solutions et différentes approches sont utilisables. Profitez des conseils afin que les blessures du tendon ne vous éloignent pas de la pratique de vos sports préférés.