Prendre du Poids ou Sécher en Maîtrisant les Hormones

Vous avez  tout essayé pour surmonter votre sèche ou perdre du poids mais les résultats sont insatisfaisants ou même cela n’a porté aucun fruit. Vous avez sans doute ignoré que des hormones contribuent dans l’équilibre du poids du corps.  Plus qu’une, 5 hormones balancent entre le gain ou la perte de poids. Elles  peuvent vous aider à retrouver votre bonne mine et de vous sentir bien dans votre peau.

Les 5 hormones miraculeuses sont l’insuline, les œstrogènes, la testostérone, le cortisol et les hormones thyroïdiennes.

L’insuline anéantit votre sèche

Etant une hormone anabolisante, l’insuline favorise la construction du tissu organique. L’augmentation d’insuline assure le stockage de la masse grasse dans le corps. En effet, lorsque vous faites des efforts pour perdre du poids, il faut éviter tout aliment et produit riche en glucidique mais consommer ceux qui apportent du glucide  à indice glycémique faible comme les céréales complètes, les légumineuses, et les légumes vertes.  Notamment, le taux de glycémique favorise la concentration d’insuline secrétée qui est nécessaire pour le maintient de la quantité de glucose indispensable dans le sang.

 

Si cette substance n’arrive pas à conserver le glucose dans les muscles ou le foie, elle les transforme en triglycérides. Puis, l’insuline les pose dans les adipocytes pour augmenter la quantité et le volume de la masse grasse. Bref, il est utile de choisir les aliments à IG bas qui empêchent les pics d’insuline.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION

 

Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

L’œstrogène fixe la masse grasse

Les femmes ont plus de masse graisseuse que les hommes. La différence s’élève entre 5 à 10 % de masse grasse. C’est évident par le fait que les femmes ont un taux d’œstrogène plus élevé que chez les hommes.

 

L’aromatase est spécifique chez la femme donc, une partie de la testostérone est transformée en œstrogène.

 

Afin de réduire cette transformation, la prise de nutriments tels que l’indol-3-carbinol identifié dans le brocoli, l’urtica dioica, le resveratrol, le garcinia mangosana, la chrysine, le Diindolylmethane est une alternative efficace. D’une autre manière, l’augmentation de la testostérone libre permet également d’équilibrer l’hormone. Le bore, le zinc, la vitamine D3 ou calciférol favorisent tous la sécrétion de la testostérone. En baissant le taux d’œstrogène, le corps gagne une masse musculaire sèche grâce à la testostérone.

La testostérone brule la masse grasse

Booster la testostérone est une idée intéressante. Cette hormone aide beaucoup dans la formation des muscles et l’élimination de la masse grasse. Afin d’obtenir une augmentation de taux de testostérone libre, il est idéal de prendre un booster de testostérone pendant la prise de masse.

Turbo Testo - Pro Series
Eric Favre Nutrition Expert
24.90 €
Turbo Testo2 Pro Series est un complément alimentaire composé de 11 actifs pour une puissance maximale. Une formule exclusive développée par notre laboratoire et unique sur son marché. Stimulateur de performance1, Turbo Testo Pro Series participe également au maintien du tonus du...
Voir le produit

Le cortisol est teneur de la masse grasse

Suite à un incontrôlable stress qui se manifeste régulièrement, la concentration du cortisol peut être élevée par les glandes surrénales.   Dans le sens contraire de l’objectif, le cortisol favorise la prise de poids et ne permet pas le développement de la masse musculaire. En multipliant le taux du glucose dans le système sanguin, cette hormone détruit le tissu formé à base de muscle. Le cortisol fait partie des hormones glucocorticoïdes  qui menacent l’organisme à un danger.

 

Ce danger provient d’un facteur externe qui est le stress.  Dans une situation déséquilibrante, le cortisol mobilise les réserves énergétiques de l’organisme en multipliant le taux de glucose dans le sang. C’est un rétrocontrôle naturel du corps pour fuir du danger  ou du stress. La réaction physiologique pour combattre les troubles psychologiques est donc l’élévation du taux de cortisol. Puisque le danger est interne, les hormones travaillent pour réduire le traumatisme, infection ou pathologie. Ce qui implique effectivement le retour ou la formation de la masse grasse.

 

En effet, la gestion du stress est une faculté à apprendre. Parfois, la méditation peut apporter des solutions pour ce problème. A part le control en soi, des nutriments et des plantes peuvent également servir d’antistress. Le tryptopane, le millepertuis, la griffonia, la simplicifolia et le gaba… apportent des effets calmants. En outre, les acides aminés participent aussi à la baisse des niveaux de cortisol dont le BCAA, la glutamine ou les vitamines comme la B6 et la B 12.

Un meilleur métabolisme grâce aux hormones thyroïdiennes

Le bon control du métabolisme maintient la bonne forme. Les hormones thyroïdiennes n’apportent que du bien à la physique. Elles contrôlent la thermogenèse, un phénomène qui transforme la masse grasse de l’organisme en énergie. Les personnes hyperthyroïdies sont celles qui bénéficient de la thermogenèse régulière tandis que les hypothyroïdies ont des difficultés à digérer la masse grasse. Cependant, le dérèglement de ce phénomène est solvable par la provocation de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Pour ce faire, les aliments riches en iode peuvent vous tirer d’affaire à compter par les poissons, les fruits de mer, les algues, l’ail frais, les groseilles, les mûres. Les avantages de ces aliments iodés est la présence du supplément important qui est la tyrosine.  

 

Très souvent, les hormones sont vues comme cause de l’obésité. Toutefois, il y a ceux qui procurent des avantages dans le maintient de la forme. A part le régime alimentaire, la connaissance et la maîtrise de l’équilibre  hormonal permettent de bien surveiller la masse corporelle et conserver la santé.

 

 Bref,  ce qu’il faut retenir des cinq hormones,

–       Pour sécher il faut éviter la hausse de l’insuline, de  l’œstrogène et du cortisol car elles conservent la masse graisseuse dans le corps.

–       Pour que votre entrainement soit fructueux, booster le taux de testostérone afin de développer la masse musculaire. Les hormones thyroïdiennes aident à bruler la masse grasse dans le corps. Ces dernières soutiennent bien les exercices physiques car les masses grasses brulées seront converties en énergie.

En effet, suivre des régimes alimentaires, faire des exercices physiques ou de la musculation ne sont pas seulement les seules issues pour obtenir votre corps de rêve. La connaissance de votre état de santé notamment de la production des hormones est une grande chance pour faire de votre rêve une réalité. Les temps perdus, la déception par rapport à vos efforts seront finis. Vos hormones vous aideront à résister pendant la période de la sèche.

Bruleur de graisse Metadhryne
Laboratoire Eric Favre Santé
24.90 €
Metadhryne® du Laboratoire Eric Favre® est un produit révolutionnaire dans le domaine de la minceur. Le Laboratoire Eric Favre® a sélectionné 21 ingrédients permettant d’agir à la fois sur les graisses (destockage et élimination),...
Voir le produit