Comment Faire Pour Optimiser l’Hormone de Croissance (GH) ?

On fait souvent référence au dopage lorsque l’on parle d’hormone de croissance. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas : il existe des méthodes 100% naturelles qui permettent d’obtenir de meilleurs résultats sans avoir recours à des méthodes illégales. Parlons du sujet ! L’hormone de croissance humaine est une hormone sécrétée naturellement par notre organisme. Sa fonction principale est de régénérer nos cellules, et notamment celles qui constituent le tissu musculaire, ou encore les os. Elle est donc cruciale pour rester en bonne santé, mais aussi pour booster notre développement physique, et en particulier celui de notre masse musculaire.

Les principaux effets de l’hormone

Cette hormone à un effet anabolisant, c’est-à-dire qu’elle favorise la construction de masse musculaire. La GH possède également un effet brûle-graisse, notamment sur la partie de d’abdomen. Elle a aussi un rôle dans la métabolisation des différents éléments tels que les protéines, les glucides et les lipides.

  • La GH stimule la croissance du muscle squelettique, la génération des cellules de l’os s’effectue selon la concentration en GH contenu dans le sang. Cette ossification s’accompagne d’une augmentation de la masse maigre. Notez que cette augmentation, qui signifie aussi une diminution de la masse grasse, ne s’accompagne pas d’une modification significative du poids. En tout cas, pas tout de suite !
  • L’hormone de croissance restaure l’équilibre hydrique de l’organisme. La GH est connue pour provoquer une rétention hydrosodée qui peut être caractérisé par un œdème des membres inférieurs, seulement de passage.
  • La GH favorise le développement de la force musculaire et des performances physiques. L’amélioration des performances physiques des GH ne peut être qu’amplifiée par la reprise d’une activité physique, voire d’un entraînement. La fatigue est beaucoup moins ressentie et le corps gagne en effort et en endurance.
  • L’hormone de croissance possède également des effets positifs sur la régulation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque. La GH permet, dans certains cas, de provoquer un épaississement du muscle cardiaque.

 

RECOIS GRATUITEMENT TON GUIDE COMPLET DE LA MUSCULATION


Il contient toutes les informations pour atteindre ton objectif (anatomie, exercices, méthodes d’intensifications d’entraînements, métabolisme,..) de prise de masse et sèche !

Les bienfaits de la GH sur la musculation

On parle souvent de dopage à cause du fait que les hormones de croissances peuvent booster considérablement les performances du corps. Il ne faut pas mélanger le dopage avec la simple décision de donner un petit coup de pouce à l’organisme pour mieux fonctionner. De plus, l’hormone de croissance est sécrétée naturellement dans le corps. Il suffit de calculer la quantité nécessaire à administrer pour que le taux de GH dans le sang soit complètement utilisé.

L’hormone de croissance naturelle est en effet sécrétée lorsque nous produisons un effort physique intense. Elle dépend de plus de la qualité de cet effort. Par exemple, si vous faites un exercice d’aérobie, votre corps va sécréter plus d’hormone de croissance ce qui aura pour effet de brûler vos stocks de graisse.

 

Par contre, si vous faites de la musculation, l’hormone de croissance va agir sur la synthèse des protéines, ce qui permettra de mieux réparer les tissus musculaires endommagés par un effort intense. Dans tous les cas, vous êtes gagnant puisque la masse musculaire et graisseuse sont régularisées.

 

Turbo Testo - Pro Series
Gagnez en performance et endurance avec Turbo Testo Pro Series
24.90 €
Voir le produit
Vitamine D3
Ensoleillez votre quotidien !
12.50 €
Voir le produit
Somnidryne - Formule endormissement rapide
Somnidryne apaise les troubles du sommeil !
8.90 €
Voir le produit

Les facteurs permettant de modifier la concentration en hormone de croissance

L’hormone de croissance est produite principalement la nuit, pour augmenter votre taux de GH, commencez par respecter un temps de sommeil suffisant. Vous pouvez aussi augmenter le taux en mangeant des aliments riches en protéines, en modérant le café et en arrêtant le tabac. Une alimentation sucrée, d’autre part, fait diminuer la production de GH, alors que maintenir une légère hypoglycémie la favorise. Si vous tenez à voir des résultats au plus vite, jeûner un jour toutes les deux semaines stimule énormément la production de l’hormone de croissance. Un exercice physique régulier est également nécessaire.

 

Toutefois, les aléas de la vie moderne et la pauvreté de l’alimentation industrielle ne permettent pas toujours de contrôler tous ces facteurs. Aussi une autre solution peut-elle être de se supplémenter directement en acides aminés qui stimulent la production de la GH, c’est-à-dire qui augmente naturellement la sécrétion de cette hormone par la glande hypophyse. Cela n’a rien à voir avec le dopage, mais la quantité ingérée devrait être calculée par un professionnel au préalable.

Les règles à respecter lorsqu’on prend de l’hormone de croissance

Voici donc 4 règles à respecter pour augmenter la concentration en GH sans avoir recourt au traitement :


Améliorer le sommeil

Dormez davantage… il est essentiel de savoir que la production de l’hormone de croissance (GH) s’effectue pendant votre sommeil. Des nuits de 8 à 9h sont primordiales afin d’avoir une sécrétion optimale de cette hormone. Pour améliorer votre sommeil, arrêtez tout excitants après 17H (comme les boissons énergisantes ou les stimulants.). Ne mangez pas trop lourd ni trop sucré le soir pour éviter les pics d’insuline, qui empêchent la sécrétion de GH. Pour un meilleur sommeil, favorisez une pièce fraîche, cela favorise l’endormissement et mettez-vous dans le noir complet.

 

Adopter un régime équilibré

Favorisez l’apport en protéines à chaque repas, car les acides aminés renforcent la production de GH. Diminuez les glucides, et les aliments transformés, surtout le soir. Evitez les sucres simples, même après l’entrainement, car ils vont favoriser le stockage des masses graisseuses et diminuer la sécrétion de l’hormone de croissance.


Pratiquer régulièrement un sport

Lorsque vous vous entrainez avec une fréquence cardiaque élevée, de façon explosive avec des charges lourdes et peu de temps de repos, vous mobilisez les fibres musculaires rapides. Celles-ci libèrent naturellement de la GH, surtout lorsque vous faites de la musculation avec des exercices polyarticulaires. Et ça marche aussi avec de l’Interval Training ou du CrossFit.


Augmenter les apports en Vitamine D

Lors d’études portant sur des personnes ayant un déficit en GH, il a été montré que la Vitamine D augmentait l’IGF-1. C’est un marqueur de l’état de la sécrétion de GH, produit par la glande pituitaire, en réponse à la sécrétion de GH, donc indirectement lié à la GH. Comme la GH améliore le remodelage osseux et augmente la densité minérale osseuse, apporter de la Vitamine D pour votre corps aidera beaucoup l’hormone de croissance à remplir ses fonctions régénératrices.