Le Silicium, C’Est Quoi ?

Le silicium sous le symbole chimique « Si » fait partie des oligo-éléments qui se trouvent dans le corps humain mais aussi dans d’autres aliments d’origine végétale. Pourtant il n’est pas dans la catégorie de ceux qui sont dits importants. C’est surtout un élément nécessaire pour le système immunitaire dans le but de maintenir une bonne santé osseuse, tout comme les minéraux. 

Ci-dessous les points importants à savoir sur le silicium

    • D’abord c’est un métalloïde du groupe du carbone. Comme vu ci-dessus c’est un oligo-élément essentiel et très important pour l’organisme.
    • Il se trouve principalement dans l’eau minérale et dans les aliments d’origine végétale mais aussi dans d’autres aliments mais en faible quantité.
    • Il aide l’organisme à maintenir le calcium et de lutter contre la déminéralisation des os (la réduction de la masse minérale de l’os ou ostéopénie).
    • Le silicium organique est utile pour apaiser des différentes affections principalement celles qui sont associées aux os, aux articulations et cutanées.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

L’importance de la consommation des aliments riches en silicium

Les bénéfices que le silicium apporte à l’organisme : 

  • Il maintient le calcium

Le silicium occupe une fonction importante dans la fixation du calcium, il se situe principalement au niveau de la bordure ostéoïde (qui ressemble à du tissu osseux) où l’os se forme.


  • Il contribue à l’immunité 

Il existe une importante quantité de silicium dans le thymus (un organe situé dans la partie supérieure du thorax), un organe fondamental du système immunitaire. Il participe aussi à la fabrication des anticorps.


  • Il prévient l’arthrose (dégradation du cartilage)

Pour les personnes atteintes d’arthrose, il faut prendre connaissance que prendre le silicium en guise de complément d’une alimentation saine et équilibrée ne peut qu’apporter un effet positif pour leurs organismes. Car il contribue à la synthèse des glycosaminoglycanes qui se trouve en abondance dans les cartilages et qui favoriserait sa régénération.


  • Il apporte des avantages sur les cheveux

Le silicium organique contribue à la structuration des tissus conjonctifs et des phanères (production épidermique apparente comme la peau, les ongles ou les cheveux…). Aussi, c’est un cyto-stimulant qui renforce le cuir chevelu ce qui veut dire qu’il accélère son renouvellement. Enfin, le silicium favoriserait la production de kératine et permettrait de maintenir les cheveux en pleine santé.



Les aliments riches en silicium 

La table de composition nutritionnelle des aliments de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) ne prouve pas les quantités précises des siliciums dans les aliments. Mais en voici une liste des 20 aliments les plus riches en silicium : ceux qui sont d’origines végétales comme le son de blé et d’avoine, le blé complet, l’orge, l’avoine, l’épeautre (une céréale proche du blé mais vêtue) le pain complet qui est souvent présent dans le régime au quotidien, les légumineuses comme les haricots blancs, les lentilles, les haricots verts, la laitue qui sont aussi souvent consommés et enfin les champignons, les amandes, les noix, des divers fruits (les dattes, la pomme, la banane) et une autre catégorie qui sont les eaux de boisson. 

Vitamino+ Immunité, anti fatigue, Multivitamines et minéraux
Laboratoire Eric Favre Santé
8.90 €
Les changements de saison sont souvent synonyme de fatigue, baisse de vitalité... Pour booster sa forme et renforcer son immunité, rien ne vaut un cocktail à base de vitamines, de minéraux ou de plantes. Vitamino+ est un complément alimentaire complet (vitamines, minéraux et acides...
Voir le produit

Les effets négatifs du silicium

Les conséquences du manque de silicium

Jusqu’à présent, aucune recherche n’a conclu le résultat d’un manque en silicium chez un individu. Par contre, une étude a été menée sur un rat ainsi et une souris et a démontré une diminution du collagène et des anomalies au niveau de ses os dans les cas de carences en silicium. Il est important de savoir que le contenu de ce dernier ne diminue pas en fonction de l’âge d’une personne, au contraire sa répartition connaît une modification. À cet effet, la peau, le thymus ou encore le cartilage vont voir leur quantité en silicium diminuer par exemple. 

 

Les effets secondaires en cas d’un surdosage de silicium

En cas de surdosage, l’excédent de silicium est immédiatement éliminé par les reins, ce qui veut dire qu’il ne présente donc pas de risque pour l’organisme mis à part le cas d’une insuffisance rénale (maladie des reins). D’après les agences sanitaires, le silicium qui provient des boissons et des aliments n’a pas d’effet délétère sur la santé. C’est la raison pour laquelle ni l’Efsa (L’Autorité européenne de sécurité des aliments est une des principales agences de l’Union européenne) ni l’IOM (Institut de médecine Nord-américaine) n’a tranché aucune limite de sécurité pour le silicium. 

 

Interaction du silicium avec l’aluminium

Le silicium diminue la consommation et l’accumulation de l’aluminium. Ainsi, il peut contribuer à la prévention de quelques pathologies neurodégénératives (par exemple la maladie d’Alzheimer ou la maladie Parkinson qui sont les plus célèbres, mais ils en existent d’autres) en diminuant le côté toxique de l’aluminium sur les cellules du système nerveux. Il est aussi important de savoir que l’aluminium est le troisième élément qui a la quantité la plus considérable dans la croûte terrestre après l’oxygène et le silicium.