L’Arginine

Connaissez-vous l’arginine, cet acide aminé jouant divers rôles dans l’organisme ? Dans cet article, découvrez tout sur l’arginine : ses fonctions, ses principales sources, son rôle chez les athlètes, sa consommation et les conseils d’utilisation. 

L’Arginine, qu’est-ce que c’est ? 

L’arginine est un acide aminé semi-essentiel découvert en 1886 par le chimiste Suisse Ernst Schultze, qui l’a isolé grâce à une plante légumineuse à feuilles digitées. Connue sous les symboles Arg et R, elle est synthétisée par l’organisme humain, et joue de nombreux rôle dans notre métabolisme. 

Fonctions de l’Arginine dans l’organisme

L’arginine joue de nombreuses fonctions dans le corps humain :

 

  • Elle assure la production de l’oxyde nitrique, une substance qui permet de dilater les vaisseaux sanguins et qui favorise ainsi la bonne circulation sanguine. 
  • Elle renforce le système immunitaire. 
  • Elle stimule l’hormone de croissance. 
  • Elle participe à la création de la créatine, un nutriment qui favorise le renforcement et le développement des muscles. 
  • Elle accélère la cicatrisation des blessures. 
  • Elle facilite l’élimination de l’ammoniaque  par le métabolisme humain. 

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Principales sources d’arginine

En principe, l’organisme produit lui-même la quantité d’arginine dont il a besoin. Toutefois, il existe certaines personnes dont les besoins en arginine sont relativement élevés, et l’apport endogène ne suffit plus. Il s’agit notamment des personnes qui ont subi un traumatisme important, des enfants en période de croissance, des victimes d’une infection grave ou d’une intervention chirurgicale. Dans ce cas, la prise des suppléments est nécessaire.

 

L’arginine se trouve dans divers aliments tels que les noisettes, les cacahuètes, les graines de tournesol séchées, les amandes, les haricots, les pistaches, le poisson, les lentilles, la viande rouge, la volaille, les produits laitiers, etc. 

Dosage des suppléments en arginine

Beaucoup de facteurs peuvent déterminer le dosage nécessaire en arginine. Il s’agit par exemple du régime alimentaire, de l’état de santé, du traitement suivi, etc. Dans la plupart des cas, on conseille la prise de 5 à 15 grammes par jour, mais cela peut varier d’une personne à une autre. Chez les enfants souffrant d’une infection, par exemple, 6 grammes par jour sont nécessaires, alors qu’il est conseillé aux femmes ménopausées d’en consommer 14 grammes. 

L’arginine et le sport

La consommation de l’arginine est une chose courante chez les sportifs, et ce, pour les nombreux bienfaits qu’on lui attribue, notamment pour augmenter les performances sportives. Mais toutes ces idées reçues relatives aux effets de l’arginine sur les capacités physiques sont-elles fondées ?

 

 

L’arginine pour améliorer les performances sportives ? 

Il n’est pas rare de voir les sites et les forums vanter les vertus des suppléments en arginine sur la performance des athlètes. 

Cela s’explique certainement par le fait qu’elle crée non seulement de la créatine, une substance participant au processus de contraction des muscles, mais elle produit également l’hormone de croissance pour une régénération cellulaire rapide. D’ailleurs, une étude préliminaire effectuée en 1989 a montré qu’en consommant de l’arginine pendant environ un mois, les pratiquants de la musculation ont plus de force et de volume musculaire. 

Cependant, actuellement, de nombreuses recherches ont abouti à la conclusion que l’arginine n’a aucun effet sur les capacités physiques  des athlètes. En effet, elle n’améliore ni l’endurance, ni la puissance des sportifs, même si elle est prise en grande quantité. 

Toutefois, même si les effets de l’arginine chez les sportifs ne sont pas concluants, des études cliniques ont révélées ses bienfaits chez des sujets moins actifs physiquement comme les femmes ménopausées, les jeunes adultes, et les personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque ou d’angine de poitrine : elle permet notamment d’augmenter leurs forces. 

L-Arginine Pro Zero
L-Arginine 100% Pure !
18.90 €
Voir le produit
AAKG 2500 - L-Arginine Alpha-Ketoglutarate
AAKG 2500 L-Arginine pour vous préparer à des entraînements efficaces !
21.90 €
Voir le produit
L-Arginine Pro Zero
L-Arginine 100% Pure !
18.90 €
Voir le produit

L’arginine pour renforcer le système immunitaire ?

La réponse du système immunitaire face à la prise de l’arginine diffère d’un individu à un autre. Ainsi, selon une étude, la consommation de l’arginine par des enfants souffrant d’infections respiratoires permet d’augmenter leurs défenses immunitaires. Pourtant, d’autres études menées auprès de personnes âgées ont révélé que la consommation de ces arginines n’a aucun effet sur les sujets concernés. Chez les individus qui souffrent d’hypertension, l’arginine permet de diminuer la pression artérielle de manière significative. 

Consommation de l’arginine

Vous voulez consommer de l’arginine ? Découvrez avant tout ce qui se passe en cas de carence ou d’excès, et lisez les conseils d’utilisation pour éviter tout risque sur votre santé.

 

 

Carence en arginine  

Étant donné que c’est un acide aminé à production endogène, la carence en arginine est extrêmement rare. La plupart du temps, cette carence ne se présente qu’en cas de troubles de santé tels que les maladies congénitales, la sous-alimentation chronique, l’excès en ammoniaque ou en lysines, les infections, les brûlures et blessures graves, etc. Les symptômes de la carence en arginine sont la mauvaise guérison des blessures, la stéatose hépatique, la perte de cheveux, la constipation, les éruptions cutanées. 

Pour éviter de souffrir de carence en arginine, il faut manger équilibré, et consommer des protéines en quantité suffisante.

 

 

Excès en arginine 

Tout comme la carence, l’excès en arginine est relativement rare. Il se présente en cas de dosage trop élevé lors de la supplémentation, et non dans le cadre d’une alimentation naturelle des consommateurs. Les effets indésirables de l’excès en arginine sont peu nombreux et bénins. Il s’agit des maux de tête, de la diarrhée ou des malaises gastro-intestinaux.

 

 

Précautions et contre-indications

En cas de traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin avant de prendre de l’arginine, car elle peut augmenter ou diminuer l’action de vos médicaments. 

L’utilisation de l’arginine est fortement déconseillée chez les individus qui ont des antécédents de crise cardiaque, car elle augmente les risques de rechute, et même de décès. Il est également recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes de ne pas prendre des suppléments en arginine, car les informations toxicologiques sont insuffisantes pour connaître les effets de ceux-ci sur elles et leur bébé. Si vous souffrez d’asthme, d’allergies, d’insuffisance rénale, de cirrhose du foie ou d’herpès, nous vous conseillons de ne pas vous complémenter en arginine. 

Ce qu’il faut retenir

L’arginine est un acide aminé semi-essentiel dont la consommation sous forme de suppléments présente de nombreux bienfaits, mais ses effets varient d’un individu à un autre. Si sa capacité d’augmenter les performances sportives est discutable, ses effets sont réels sur les personnes qui souffrent d’infections graves ou d’autres troubles de santé. Une carence ou un excès en arginine est relativement rare, et résulte souvent soit d’une pathologie, soit d’un surdosage. Suivez les conseils d’utilisation et faites attention aux contre-indications, c’est très important !