Alimentation Et Intolérance Au Lactose

 L’intolérance au lactose est l’incapacité à digérer le lactose, un sucre contenu naturellement dans le lait (et les produits laitiers), à cause de l’absence ou de la quantité insuffisante d’une enzyme digestive, la lactase.
Chez l’être humain, la lactase décroît en moyenne de 90% à 95 % au début de la petite enfance. Toutefois, certains groupes ethniques continuent à produire la lactase jusqu’à l’âge adulte. Il existe différent types de régimes alimentaires, ici voyons l’alimentation dédiée aux intolérants du lactose

LE LACTOSE ET SA DÉGRADATION

Le lactose est un assemblage de 2 sucres simples : le glucose et le galactose.
L’enzyme, la lactase permet au corps de le digérer et de le dégrader.
Cette enzyme fonctionne avec la vitamine B2 et le magnésium. Si une personne est carencée en magnésium et/ou en vitamine B2, cette enzyme n’agit pas et laisse le lactose irriter la muqueuse de l’intestin grêle.
La majorité des intolérances au lactose sont liées aux carences en magnésium et vitamines B2, cofacteurs indispensables de cette enzyme.

Quels sont les troubles de l’intolérance au lactose ?

Lorsqu’on est intolérant au lactose, cela se traduit la plupart du temps par un ensemble de troubles digestifs suite à la
consommation de produits laitiers.
Des troubles comme des ballonnements, diarrhées, douleurs abdominales causées par la « non transformation » du sucre du lait.
Ces symptômes surviennent la plupart du temps entre 20 minutes à plusieurs heures après avoir consommé un produit laitier.
Pour être certain qu’il s’agit bien d’une intolérance au lactose, après avoir constaté régulièrement certains de ces troubles suite à la consommation de produits laitiers, il faut faire une analyse de sang pour vérification.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Utilisez un lait sans lactose

Il existe plusieurs laits qui sont extraits de végétaux et « sans lactose » comme par exemple :

  •  les laits d’amarante,de châtaigne,de millet, de sésame, de soja, de coco, d’avoine, d’épeautre ou d’orge.

On trouve ces différents produits en magasins BIO, natures ou enrichis en vitamines et minéraux, notamment en calcium. La grande variété de ces laits végétaux permet de répondre à tous les goûts !

Ils se substitueront très bien, pour la majorité d’entre eux, au lait de vache dans vos diverses recettes de cuisine.

Peur de la carence en calcium si on ne consomme pas de produits laitiers ?

L’apport journalier recommandé (AJR) en calcium est de 800mg/jour. On entend souvent qu’il faut boire du lait pour le calcium. Contrairement aux idées reçues, le lait n’est pas l’aliment contenant le plus de calcium !

Par exemple, pour la même quantité, l’ortie contient 4 fois plus de calcium que le lait !

Autre exemple, 100g d’Algues Wakame contiennent autant de calcium qu’un verre (150ml) de lait demi- écrémé, soit environ 160mg. Certaines eaux minérales contiennent dans 1,5l la totalité des AJR !

Les compléments alimentaires sont aussi là pour palier à ces éventuels manques. Au quotidien, ils sont faciles à consommer, préférez ceux associés avec de la vitamine D pour une meilleure assimilation du calcium.

Enzyme Lactase
Eric Favre Nutrition Expert
14.50 €
Efficace dès la première prise, Enzyme Lactase est destiné à aider les personnes ayant des difficultés à digérer le lactose : yaourt, fromage, lait, protéines etc... L’intorelance au lactose est un problème de digestion du sucre contenu...
Voir le produit

POUR CONCLURE

Aujourd’hui, être intolérant au lactose n’est pas une fatalité !
On trouve beaucoup de produits sur le marché, goûteux et variés, sans lactose. Être intolérant ne veut pas dire « allergique » . De ce fait, si vous ne pouvez vraiment pas vous passer des produits laitiers, augmentez vos apports quotidiens en vitamine B2 et magnésium de façon à mieux assimiler mais consommez tout de même de façon raisonnable les produits à base de lait.