Nutrition Vegan

Tout d’abord il est important de savoir la définition du régime vegan, ainsi que les règles pour un régime végétalien. Sur cet article, le sujet sera décortiqué de sorte à ce que tout le monde puisse avoir les informations nécessaires ainsi que de précieux conseil pour entrer dans la nutrition végétalienne.  

 

Régime vegan, de quoi s’agit-il ?

Déjà, le régime végétalien est une variante très rapprochée d’une nutrition végétarienne, elle se défini par la consommation absolue d’aliments végétaux. Elle exclut strictement  toutes les nourritures provenant d’un animal (y compris le miel dans certains cas) ainsi que les aliments qui incluent des composants d’origine animale durant leur processus de production.  

L’intérêt de devenir vegan

Avant de se lancer dans un régime végétalien, il existe toujours un motif très éthique ou particuliers pour pousser une personne à s’y mettre. Bien évidemment, c’est surtout le concept de tuer les animaux ou les faire souffrir. Parmi la majorité des cas, une expérience probante amène à un changement définitif de régime alimentaire (le plus souvent, dans les extraits de reportage sur l’élevage massif). Le refus concret des produits qui proviennent des animaux résulte de l’interaction d’attitude, de facteurs favorables comme un régime végétarien et d’un principe éthique directeur. Les objectifs concernant l’écologie et la santé occupent aussi un rôle très important dans les motivations à devenir vegan. Les végétaliens sont persuadés qu’un régime totalement végétal a des impacts positifs sur l’environnement et leur propre santé. En plus, les régimes vegan sont d’habitude associés à un mode de vie sain, à une discipline sportive constante et à faible consommation d’alcool et de nicotine.

Vegan est souvent associé à un choix de vie positif.

 

RECOIS GRATUITEMENT LE GUIDE COMPLET DE LA NUTRITION SPORTIVE

 

Retrouve dans ce Guide toutes les informations essentielles à connaître sur la nutrition (nutriments, superaliments, IG..) pour atteindre ton objectif de sèche ou de prise de masse !

Par ailleurs, chez les végétaliens il y a aussi différentes sortes d’alimentation

Régime végétalien crudivore : il s’agit de consommer uniquement d’aliments d’origine végétale consommés crus. 

Régime végétalien biologique : consommation d’aliments issus d’une agriculture biologique. 

Régime frugane : qui favorise les aliments tels que les fruits, les noix et les graines qui ne détériorent pas la plante lorsqu’ils sont consommés. 

Soja végétalien : il consiste à remplacer des aliments d’origine animale par des produits à base de soja. 

Régime végétalien “pudding” : nutrition végétale déséquilibrée par la consommation prédominante de plats cuisinés végétaliens, de substituts de viande végétaliens, de sucreries et de produits pauvres en nutriments. 

Farine d'avoine, Instant Oat vegan 1KG
Eric Favre Nutrition Expert
8.95 €
INSTANT OAT VEGAN est une farine d’avoine de qualité premium garantie sans gluten et moulue très finement. Cette céréale “Healthy1“ présente dans INSTANT OAT VEGAN possède de nombreux avantages : • Riche en...
Voir le produit

L’alimentation des vegan et ce qui est à prendre en considération dans leurs nutriments

Comme son nom l’indique un régime végétalien est le mélange de légumes et de fruits frais ainsi que des produits complets, de pomme de terre, de légumineuses, de noix et de graines. Ne surtout pas oublier les graisses et les huiles végétales qui produisent de précieux acides gras oméga 3 qui devraient aussi être incluses dans l’alimentation. En plus, il est nécessaire de boire de l’eau suffisamment chaque jour, même s’il s’agit de boissons à faible teneur en calories et de boisson non alcoolisées. Par manque de disponibilité de produits instantanés ou « prêt à manger » adapté, les végétaliens sont plus susceptibles de préparer eux-mêmes leur repas que le reste de la population en général. Par ailleurs, la DGE contrôle les produits transformés végétaliens ainsi que les produits de substitution en partie comme étant désavantageux sur le côté nutritionnel et pas exactement très bons pour la santé, parce qu’il s’agit de produits hautement transformés avec une teneur élevée en sucre, en sel, en matières grasses et en additifs. Par contre, quelques-uns des produits vegan finis ou de substitution peuvent être agrémentés en partie de vitamines et de matières minérales précieuses et enrichir ainsi une contribution considérable à l’apport en nutriments. Les substituts végétaliens populaires comprennent la margarine végétale, divers types de lait de noix, de produits à base de soja (tofu), de graines de chia, de graines de lin et de sirop. 

Protéines végétales tri-source, Protein vegan, Pistache
Eric Favre Nutrition Expert
75.90 €
PROTEINES VEGAN est issu de 3 sources de protéines : le pois, le riz et la spiruline titrée en chlorophylle. Protéines vegan est recommandé dans le cadre d’un programme d’entretien musculaire . Il est également recommandé pour toutes les personnes ne consommant...
Voir le produit

Épanoui avec le régime vegan

S’il ne parle que d’une composition ciblée d’aliments végétaliens et une bonne planification, il est possible de passer à un régime alimentaire vegan, sans aucune crainte de ne pas avoir assez de nutriments et avoir une carence alimentaire. Dans le cas où une personne mange végétalien, elle devrait en particulier avoir un apport en quantité suffisante de nutriments tels que des protéines, des acides gras omégas 3, de la vitamine B2, du calcium, du fer, de l’iode, du zinc et du sélénium par l’intermédiaire d’aliments convenables. En ce qui concerne les besoins quotidiens en vitamines D, cela peut être directement couverts par la lumière du soleil à l’autosynthèse de la peau. Pour une personne, 15 à 30 minutes au soleil est assez pour produire de la vitamine D. 

 

Il est à savoir que très peu d’aliments végétaux contiennent des quantités importantes de vitamines liposolubles, il est peut-être nécessaire de compenser la vitamine D dans les compléments alimentaires par exemple sous forme de capsule de vitamine D si la synthèse du corps est insuffisante ou voir basse. La fusion d’aliments végétaux avec des aliments ou des jus renfermant de la vitamine C peut amener à une amélioration de l’apport en fer puisque la vitamine C rehausse l’apport en fer. 

 

En somme, vu la multitude de choix qui existe suffisamment parmi les sources de protéines végétales, il est très facile de couvrir les besoins d’un individu en protéines. 

Le régime végétalien est plutôt nocif ou salubre ?

Le choix des aliments est la principale source pour savoir si un régime végétalien représente un effet positif ou négatif sur la santé. Si l’alimentation se base sur un mélange de sélection diversifiée et variée de légumes, de fruits, de légumineuses, de produits complets, de noix et de graines ainsi que d’huiles végétales précieuses, cet aspect d’alimentation vegan peut avoir des effets avantageux pour l’organisme et pour la santé. Par ailleurs, si une personne consomme principalement des aliments transformés à forte teneur en sucre ajouté, en matière grasse et en sel et que certains produits nutritifs ne sont pas fournis à l’organisme, le régime végétalien peut également présenter des côtés négatifs à l’organisme. Pour pouvoir éviter les signes de carence, il est strictement important que la personne se renseigne bien, pour suivre et adopter une alimentation saine et équilibrée. 

 

Même si les impacts positifs confirmés par la science sur un régime végétalien, le DGE préconise une alimentation saine sous l’aspect d’un régime mixte composé principalement d’aliments végétaux et dans une moindre mesure, d’aliments d’origine animale. En plus, le DGE ne considère pas qu’un régime végétalien soit recommandé, surtout pour les groupes de personnes qui se trouvent dans une période sensible de leur vie comme la grossesse et l’allaitement ou l’enfance et l’adolescence pour éviter le risque accru de carence en nutriments alimentaires. 

BCAA 8.1.1 Zero Vegan 500gr Blue raspberry
Eric Favre Nutrition Expert
28.90 €
Les B.C.A.A. (branched-chain amino acids) ou acides aminés ramifiés regroupent 3 acides aminés essentiels : la leucine, l’isoleucine et la valine. Ils sont très présents dans le tissu musculaire et entrent donc dans la constitution du muscle. Un apport en BCAA est donc indispensable...
Voir le produit

Régime vegan pour les sportifs

Sportif et vegan est-ce compatible ? Le régime vegan est vraiment idéal pour les personnes sportives en particulier, parce que déjà il renferme une forte proportion de glucides complexes, qui se trouve principalement dans les fruits et légumes, les produits complets, les pommes de terre et les légumineuses. En plus, le régime végétalien contient les protéines, les vitamines, les minéraux ainsi que les oligo-éléments nécessaires pour les athlètes comprenant de la poudre de protéines végétaliennes provenant de graines de chanvre, de graines de courge, de pois ou de riz. 

 

Comme dans toute discipline sportive, il est important de choisir une alimentation adaptée, et qui nous convienne, certains préfèrent le paléo, d’autres le vegetalisme etc.